Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eugène KLINGLER (1867-1893)

[1941]. KLINGLER, Eugène-Marie, vit le jour le 18 février 1867 dans la paroisse Saint-Maximin, à Metz (Moselle). Il commença ses études classiques à la maîtrise Saint-Arnould, les continua au petit séminaire de Metz, et les acheva à Paris, au séminaire de Notre-Dame des Champs, d'où il passa à Saint-Sulpice. Il était diacre quand il arriva au Séminaire des M.-E. le 18 février 1890, et nos catalogues le portent comme appartenant au diocèse de Paris ; il reçut la prêtrise le 21 février 1891, et, le 15 avril suivant, fut envoyé au Kouang-si.
Add this

    [1941]. KLINGLER, Eugène-Marie, vit le jour le 18 février 1867 dans la paroisse Saint-Maximin, à Metz (Moselle). Il commença ses études classiques à la maîtrise Saint-Arnould, les continua au petit séminaire de Metz, et les acheva à Paris, au séminaire de Notre-Dame des Champs, d’où il passa à Saint-Sulpice. Il était diacre quand il arriva au Séminaire des M.-E. le 18 février 1890, et nos catalogues le portent comme appartenant au diocèse de Paris­ ; il reçut la prêtrise le 21 février 1891, et, le 15 avril suivant, fut envoyé au Kouang-si.

    Il apprit la langue à Chang-se, et remplit les fonctions de secrétaire au synode qui se tint dans cette ville en 1892. Mgr Chouzy le chargea ensuite de deux petits postes. Le 13 mai 1893, comme il se rendait à Chang-se pour assister à la retraite annuelle, il se noya en traversant un torrent à la nage, non loin de Na-tang. Son corps, retrouvé deux jours plus tard, fut inhumé à Tong-tchong qui était sa résidence ordinaire.

    Notes bio-bibliographiques.

    — Le Courr. de Metz, 1893, Notice, n° du 14 juill.

    Hist. miss. Kouang-si, Tab. alph.

    Notice nécrologique.

    C.R., 1893, p. 343.

     

    • Numéro : 1941
    • Pays : Chine
    • Année : 1891