Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Eugène JUGUET (1929-2003)

[3976]. JUGUET Eugène (1929-2003) né le 6 septembre 1929 à Combourtillé (Ille-et-Vilaine), or-donné prêtre le 31 mai 1953, part pour la mission dUrawa le 21 novembre 1955. Après quel-ques mois détude de la langue japonaise, il est nommé, en 1957, curé de Tokorozawa (Saitama-ken). Il est rappelé en France, en 1961, pour enseigner la philosophie au séminaire de Biè-vres, puis, en 1971, il est nommé directeur du Centre d'Études missionnaires, organisé à Che-villy-Larue jusquen 1975, puis, de 1975 à 1979, au séminaire de la rue du Bac, à Paris.
Add this

    (3976) JUGUET Eugène (1929-2003) né le 6 septembre 1929 à Combourtillé (Ille-et-Vilaine), ordonné prêtre le 31 mai 1953, part pour la mission d’Urawa le 21 novembre 1955. Après quelques mois d’étude de la langue japonaise,  il est nommé, en 1957, curé de Tokorozawa (Saitama-ken). Il est rapellé en France, en 1961, pour enseigner la philosophie au séminaire de Bièvres, puis, en 1971, il est nommé directeur du Centre d’Etudes missionnaires, organisé à Chevilly-Larue jusqu’en 1975, puis, de 1975 à 1979, au Séminaire de la rue du Bac à Paris. Il repart ensuite dans le diocèse d’Urawa. Il est autorisé par son évêque à résider à Iruma, au service de la mission, mais sans statut spécial. En 1989,  il devient secrétaire de la Commission Episcopale de Justice et Paix, et de nouveau, à partir de 1991, il est nommé curé de Tokorozawa, où il construit une nouvelle église. Il revient en France pour raison de santé en 2003, et se retire au sanatorium de Montbeton, où il meurt le 7 décembre 2003.

    • Numéro : 3976
    • Pays : Japon
    • Année : 1955