Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Etienne JOURDAIN (....-1803)

[316]. JOURDAIN, Etienne, né à Besançon (Doubs), était séminariste quand éclata la Révolution française ; il passa en Allemagne et en Angleterre, fut ordonné prêtre dans cette dernière contrée le 29 septembre 1797, entra en relations avec les directeurs du Séminaire des M.-E. réfugiés à Londres, et résolut de se consacrer aux missions. Il quitta Londres à la fin de 1799, et s'embarqua à Gravesend le 27 mars 1800 pour la Cochinchine.
Add this

    [316]. JOURDAIN, Etienne, né à Besançon (Doubs), était séminariste quand éclata la Révolution française­ ; il passa en Allemagne et en Angleterre, fut ordonné prêtre dans cette dernière contrée le 29 septembre 1797, entra en relations avec les directeurs du Séminaire des M.-E. réfugiés à Londres, et résolut de se consacrer aux missions. Il quitta Londres à la fin de 1799, et s’embarqua à Gravesend le 27 mars 1800 pour la Cochinchine.

    En octobre 1801, il était professeur au séminaire alors probablement installé à Lai-thieu­ ; en 1802, il fut placé à Battambang d’où une de ses lettres, datée du 9 avril, annonce l’envoi à la procure de Macao des recueils des lois et de l’histoire de la Cochinchine. L’année suivante, il fut appelé à Hué­ ; en s’y rendant, il mourut à Saïgon le 25 juillet 1803, et fut inhumé au tombeau d’Adran.

    Notes bio-bibliographiques

    — Brev. Not. sul. sta., p. 38.

    • Numéro : 316
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1803