Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre JEANNINGROS (1912-2006)

JEANNINGROS Pierre (1912-2006) est né le 31 mai 1912 à Longechaux (Doubs). Après ses études secondaires au petit séminaire de Notre-Dame de Consolation de 1923 à 1930, il passe une année au grand séminaire de Faverney avant dentrer au séminaire des Missions Étrangères le 28 septembre 1932. Il est ordonné prêtre le 4 juillet 1937 et part le 14 septembre suivant pour la mission de Quinhon. Après létude de la langue dans la petite chrétienté de Lang-mun, près de Phanrang, il est nommé vicaire détaché à à Rung-lai de mai 1938 à juillet 1939.
Add this

    JEANNINGROS Pierre (1912-2006) est né le 31 mai 1912 à Longechaux (Doubs). Après ses études secondaires au petit séminaire de Notre-Dame de Consolation de 1923 à 1930, il passe une année au grand séminaire de Faverney avant d’entrer au séminaire des Missions Étrangères le 28 septembre 1932. Il est ordonné prêtre le 4 juillet 1937 et part le 14 septembre suivant pour la mission de Quinhon. Après l’étude de la langue dans la petite chrétienté de Lang-mun, près de Phanrang, il est nommé vicaire détaché à à Rung-lai de mai 1938 à juillet 1939. Il est alors nommé professeur au grand séminaire de Quinhon, mais après 4 mois de professorat, il est mobilisé à Ban-me-thuôt puis à Saigon. Après sa libération au mois de mars 1940, il est nommé professeur au petit séminaire de Lang-Song. Du 1er mai jusqu’au 15 août 1945, il est mis en prison à Quinhon par les Japonais puis interné au centre de concentration de Hué. Il est ensuite curé de Tourane, de 1946 à 1948 ; curé de Tra-kieu, de 1949 à 1953 ; à nouveau curé de Tourane, de 1953 à 1956 ; curé de Cay-vong de 1956 à 1959 ; curé de Phuoc-thien de 1959 à 1964 ; supérieur du petit séminaire de Nhatrang, de 1964 à 1973 ; curé de Ha-dua, de 1973 à 1975 ; aumônier de la léproserie de Qui-hoa, en 1975, jusqu’à son expulsion du Viet-nam la même année. Il part alors en Nouvelle-Calédonie, est adjoint du P. Deschamps à la paroisse de La Foa, de 1978 à 1980, puis est curé de Thio, de 1981 à 1987 ; curé de la paroisse vietnamienne de Nouméa, de 1987 à 1991. Il revient ensuite en France et se retire dans sa famille à Avoudrey. En 1998, il rejoint la maison d’accueil des Missions Étrangères à Lauris, où il meurt le 2 septembre 2006.

    • Numéro : 3589
    • Pays : Vietnam Nelle Calédonie
    • Année : 1937