Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Balthasar JAROT (1764-1823)

[300]. JAROT, Balthasar, naquit le 5 janvier 1764 à Noidans-les-Vesoul, qui faisait alors partie de la paroisse de Pont-les-Vesoul (Haute-Saône). Plusieurs de nos catalogues portent qu'il fut incorporé au diocèse de Quimper. Il entra diacre au Séminaire des M.-E. le 22 juillet 1788 ; il ne paraît pas y être resté longtemps, car en 1790 il était vicaire à Colombe-les-Vesoul. Il avait donc été ordonné prêtre en 1789 ou 1790, et non en 1791 comme le porte la première partie du Mémorial.
Add this

    [300]. JAROT, Balthasar, naquit le 5 janvier 1764 à Noidans-les-Vesoul, qui faisait alors partie de la paroisse de Pont-les-Vesoul (Haute-Saône). Plusieurs de nos catalogues portent qu’il fut incorporé au diocèse de Quimper. Il entra diacre au Séminaire des M.-E. le 22 juillet 1788­ ; il ne paraît pas y être resté longtemps, car en 1790 il était vicaire à Colombe-les-Vesoul. Il avait donc été ordonné prêtre en 1789 ou 1790, et non en 1791 comme le porte la première partie du Mémorial. En 1791, entraîné sans doute par l’exemple de son curé, il prêta le serment à la Constitution civile du clergé, mais peu après il se rétracta, et signa l’adresse de fidélité à son archevêque Mgr de Durfort.

    Cette même année, il retourna au Séminaire des M.-E., partit pour la Cochinchine le 29 janvier 1792, et y pénétra en passant par le Tonkin.

    Il travailla dans les provinces dont sont formés aujourd’hui les vicariats apostoliques de Cochinchine septentrionale et orientale, sans que nous sachions avec précision quels districts lui furent assignés. Ses lettres de 1801 sont datées de Ke-bo, ainsi que celles de 1805 et de 1807­ ; celles de 1809 furent écrites à Nhu-ly, et celles de 1819 et de 1821 à Co-vuu, dans la province du Quang-tri. En 1814, il fut nommé provicaire, et en 1821, professeur de théologie et supérieur du séminaire alors à Phuong-ruou (An-ninh). Il y mourut le 22 mai 1823, du choléra qu’il avait contracté en assistant les victimes de ce fléau.

    Notes bio-bibliographiques.

    — N. L. E., vii, pp. 211, 404­ ; viii, pp. 314, 338, 347. — A. P. F., i, 1822-25, n° vi, pp. 37, 44.

    Le Sém. des M.-E. pend. la Révol., p. 26 [Dans ce passage le nom de Jarot est oublié et on a mis seulement le prénom Balthasar]. — La Coch. rel., ii, p. 26.

    • Numéro : 300
    • Pays : Vietnam
    • Année : 1792