Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Constantin JANIN (1835-1900)

[766]. JANIN, Constantin, né le 31 janvier 1835 à Nantey (Jura), fit ses études au collège des Jésuites de Dôle, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 4 juillet 1857. Prêtre le 2 juin 1860, il partit le 15 juillet suivant pour la mission du Cambodge. Il débuta à Ponhéalu (Pinhalu) en 1861 ; il passa en 1866 à Phnom-penh, à la paroisse de Notre-Dame-Auxiliatrice (Rosey-keo), et en 1868 à Cai-doi, ancienne chrétienté qui existait déjà en 1778 ; il fonda dans ce district trois stations : Tan-loi, Rach-vong et Loc-son.
Add this

    [766]. JANIN, Constantin, né le 31 janvier 1835 à Nantey (Jura), fit ses études au collège des Jésuites de Dôle, et entra laïque au Séminaire des M.-E. le 4 juillet 1857. Prêtre le 2 juin 1860, il partit le 15 juillet suivant pour la mission du Cambodge. Il débuta à Ponhéalu (Pinhalu) en 1861­ ; il passa en 1866 à Phnom-penh, à la paroisse de Notre-Dame-Auxiliatrice (Rosey-keo), et en 1868 à Cai-doi, ancienne chrétienté qui existait déjà en 1778­ ; il fonda dans ce district trois stations­ : Tan-loi, Rach-vong et Loc-son. Il transféra dans cette dernière station un certain nombre des catholiques baptisés à Kampot par Hestrest.

    En 1872, il fut chargé du poste de Cai-quanh où il bâtit une église, et, en 1880, il était à Sa-dec où il éleva aussi une église, fonda un hôpital, et reconstruisit l’orphelinat. En 1882, il fut nommé provicaire. Il mourut le 18 mars 1900 à Sa-dec­ ; son corps repose dans l’église de cette ville.

    Il avait dans sa jeunesse rendu à la France un service signalé. Prié en 1863 par M. de Lagrée, notre résident à Phnom-penh, de décider le roi du Cambodge, Norodom, à accepter le protectorat français, il avait contribué à faire signer au monarque le traité du 11 août 1863, qui établissait notre prépondérance dans son royaume. Il fut un des missionnaires les plus populaires de l’Indo-Chine, grâce à sa grande bonté et à sa proverbiale affabilité.

    Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1884, p. 113­ ; 1888, p. 147­ ; 1895, pp. 231, 333­ ; 1896, p. 240­ ; 1897, p. 199­ ; 1898, p. 186­ ; 1899, p. 231.

    M.C., xxi, 1889, p. 208.

    A.M.E., 1913, pp. 251 et suiv.

    — Sem. rel. Lyon, 1904, 1er sem., p. 706. — Sem. du Fid. Le Mans, 1883-84, Le choléra, p. 858. — Rev. rel. Rodez, 1884, Remède contre le choléra, p. 468. — Sem. cath. Toulouse, 1906, Son intervention pour obtenir à la France le protectorat du Cambodge, pp. 28, 706.

    • Numéro : 766
    • Pays : Cambodge
    • Année : 1860