Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean HUE (1837-1873)

[891]. HUE, Jean, originaire du hameau de La Guérinière, commune de Flers (Orne), naquit le 21 janvier 1837. Il commença par apprendre le métier de son père qui était tisserand ; à 19 ans, il manifesta le désir d'être prêtre, et, en vingt-et-un mois d'études, sous la direction d'un vicaire de Flers, il put entrer au grand séminaire de Séez. Ordonné prêtre le 21 décembre 1861, il fut, peu après, nommé vicaire à Igé. Il y resta jusqu'à son entrée au Séminaire des M.-E. le 4 juin 1864.
Add this

    [891]. HUE Jean (1837-1873), naquit à Flers (Orne) le 21 janvier 1837, fut ordonné prêtre le 21 décembre 1861, entra au Séminaire des M.E. en 1864, et partit en 1865 pour le Se-tchoan oriental. D’abord envoyé à Lao-fang-tse, il fut, en 1866, chargé du district de Yun-tchang. En 1868, il fut envoyé dans le district de Yeou-yang, mais il y fut poursuivit et dut s’enfuir. Des habitants de Kienkiang et des environs ayant alors manifesté le désir d’embrasser le christianisme, il alla les voir en août 1873, avec un prêtre chinois, Michel Tay, mais le 5 septembre suivant, il fut massacré à Kien-kiang avec son compagnon chinois.

    • Numéro : 891
    • Pays : Chine
    • Année : 1865