Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Martin HODY (1714-1796)

[194]. HODY ou HODY (DE), Martin, signait toujours Hody ; son acte de naissance porte \ fils de Jean de Hody, conseiller du roi et lieutenant général au bailliage de Labourd, et de Marie-Martine de Lasson ". Il naquit à Saint-Jean-de-Luz (Basses-Pyrénées) le 12 juillet 1714. Il fut archidiacre dans le diocèse d'Aix, et supérieur du séminaire d'Arles."
Add this

    [194]. HODY Martin de (1714-1796), naquit à Saint-Jean-de-Luz (P.-A.) le 12 juillet 1714. Il fut archidiacre dans le diocèse d’Aix, et supérieur du séminaire d’Arles. Le 17 août 1751, il prit rang parmi les directeurs du Séminaire. Il y reçut les nominations suivantes : 5 juin 1752, procureur des missions ; 19 mai 1756 et 24 janvier 1760, supérieur du Séminaire des M.-E. ; 31 janvier 1763 et 20 février 1766, procureur des missions ; 23 avril 1769, économe du Séminaire ; 13 janvier 1772, supérieur de la maison ; 28 juillet 1779, procureur du Séminaire ; 24 janvier 1783 et  17 juillet 1786, assistant ; de nouveau supérieur le 15 janvier 1790 jusqu’en 1792. Pendant la Révolution, il refusa de prêter le serment à la Constitution civile du clergé. En septembre 1792, il se réfugia à Amiens. Il revint  vers 1795 à Paris, où il resta caché. Il mourut le 11 octobre 1796. Comme la plupart des supérieurs du Séminaire des M.-E. pendant le XVIIe siècle, il avait été supérieur de l’Institut du Saint-Enfant Jésus (Dames de Saint-Maur).

    • Numéro : 194
    • Pays : France
    • Année : None