Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Germain HIGONENQ (1873-1942)

Add this

    (2321) HIGONENQ,  Germain, Jean-Baptiste, né le 21 novembre 1873 à Cartenet, Aveyron, diocèse de Rodez, est entré laïc au séminaire des Missions Etrangères le 19 septembre 1893 ; prêtre le 27 juin 1897, il part pour Pondichéry le 25 août 1897.

     

    Le 30 septembre 1942, un messager de Villenour arrivait à l'archevêché de Pondichéry apportant cette nouvelle triste et inattendue: le Père Higonenq est mort subitement. Quoique d'une santé ordinaire, personne ne savait que le missionnaire fût malade. Or, le 30 septembre, vers 11 heures, se sentant indisposé, il s'étendit sur son lit et expira.

     

    Ordonné prêtre le 27 juin 1897, le jeune partant s'embarqua le 25 août suivant pour la Mission de Pondichéry. Sa première affectation fut le professorat au grand séminaire. Trois ans plus tard, il devint curé de Vellore où il devait rester jusqu'en 1912. Puis en 1914, la mobilisation le ramena en France avec plusieurs de ses confrères. En 1922, le Père Higonenq rentra dans sa Mission pour être chef du district du Covilur-Tirupatur. A Jalarpet, point de jonction des chemins de fer de Madras-Salem et Bangalore, il trouva une jolie chapelle et un presbytère convenable.

     

    En juin 1929, il revint une seconde fois en France pour y refaire sa santé délabrée. A son retour en Mission, son archevêque lui confia la direction de la paroisse de Villenour, lieu de pèlerinage à Notre Dame de Lourdes ; le Père Higonenq s'employa à le rendre plus pieux ; toujours à la disposition des pèlerins pour entendre les confessions, il savait répondre à leurs demandes parfois exagérées avec un calme souriant qui les satisfaisait. Soit à Jalarpet, à Vellore et à Villenour, le missionnaire, par sa douceur, son zèle attrayant exerçait sur les chrétiens une influence vraiment apostolique et savait les  attirer à lui et les recevoir paternellement.

     

    Le Père Higonenq est mort à Villenour le 30 septembre 1942 à l'âge de 69 ans dont quarante-cinq de sacerdoce. Maintenant, notre regretté confrère repose face à l'église de Villenour, auprès de l'Immaculée pour laquelle il s'est admirablement dévoué afin de la faire mieux connaître et mieux aimer.

     

    Notes biographiques.

    AME 1897 p. 772.

    CR 1897 p. 278.  1922 p. 148. 1947 p. 352. 1950 p. 148.

    BME 1923 p. 69 (photo). 1929 p. 571. 1931 p. 541. 1932 p. 475. 1934 p. 655. 1937 p. 454. 1938 p. 632.

    EC1 n° 181, 211, 433.

     

    • Numéro : 2321
    • Pays : Inde
    • Année : 1897