Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre HERVÉ (?-1710)

[114]. HERVÉ, Pierre, originaire du diocèse de Rennes, partit le 10 mars 1698 pour la Chine. Après avoir travaillé en 1 700 dans le nord du Kouang-tong, et principalement à Chao-tcheou, il alla au Kiang-si et au Fo-kien ; en 1706, il était à Nankin. Ses opinions sur les Rites, et son dévouement à Mgr de Tournon, légat du Pape, le désignèrent au prince impérial qui le menaça de la colère de l'empereur Kang-hi.
Add this

    [114]. HERVÉ, Pierre, originaire du diocèse de Rennes, partit le 10 mars 1698 pour la Chine. Après avoir travaillé en 1 700 dans le nord du Kouang-tong, et principalement à Chao-tcheou, il alla au Kiang-si et au Fo-kien­ ; en 1706, il était à Nankin. Ses opinions sur les Rites, et son dévouement à Mgr de Tournon, légat du Pape, le désignèrent au prince impérial qui le menaça de la colère de l’empereur Kang-hi. Peu après, en 1707, il fut chassé de Chine et se retira à Macao où il partagea pendant quelque temps la captivité du légat du Saint-Siège­ ; il habita ensuite chez les Augustiniens. Il y mourut le 18 mars 1710.

    Le cardinal de Tournon composa son épitaphe, et donna 30 piastres afin de faire célébrer des messes pour le repos de son âme. La lettre qui annonça sa mort disait­ : « Il se fatigua extrêmement pour faire entrer quelques vivres dans la maison de Son Eminence le cardinal de Tournon, assiégée et investie de tous côtés par des soldats chinois, qui maltraitaient à chaque fois ce missionnaire. »

    Notes bio-bibliographiques.

    — Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. — Journ. d’A. Ly, Tab. alph. — Anecd. sur l’ét. de la Rel., i, p. 70­ ; ii, p. 425­ ; iii, pp. 307, 314. — Relat. de la nouv. perséc., pp. 198, 227, 245. — Mém. de la Cong., iv, p. 498­ ; vi, p. 567. — Mém. pour Rome [7e mém.], ii, p. 54. — Rép. de MM. des M.-E., p. 89.

     

    • Numéro : 114
    • Pays : Chine
    • Année : 1698