Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph HATINGUAIS (1852-1886)

[1462]. HATINGUAIS, Joseph-Marie-Félix, vit le jour le 18 juin 1852 à Oissel-sur-Seine (Seine-Inférieure). Il commença ses études à l'institut ecclésiastique d'Yvetot, et les acheva au grand séminaire de Rouen : il n'avait alors que 22 ans. En attendant qu'il atteignît l'âge de recevoir le sacerdoce, il fut précepteur dans le diocèse de Bayeux. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 23 juillet 1876, il exprima le désir d'entrer aux M.-E.
Add this

    [1462]. HATINGUAIS, Joseph-Marie-Félix, vit le jour le 18 juin 1852 à Oissel-sur-Seine (Seine-Inférieure). Il commença ses études à l’institut ecclésiastique d’Yvetot, et les acheva au grand séminaire de Rouen­ : il n’avait alors que 22 ans. En attendant qu’il atteignît l’âge de recevoir le sacerdoce, il fut précepteur dans le diocèse de Bayeux. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 23 juillet 1876, il exprima le désir d’entrer aux M.-E. Son archevêque, le cardinal de Bonnechose, voulant éprouver sa vocation, le nomma professeur à Yvetot, puis vicaire à la paroisse de la Sainte-Trinité à Fécamp.

    L’épreuve terminée, M. Hatinguais entra au Séminaire des M.-E. le 6 septembre 1879, et, le 1er septembre 1880, il partait pour le Se-tchoan occidental. Après avoir administré pendant trois ans la chrétienté de Long-ngan fou, il dirigea le district de Lio-pin, préfecture de Mien. Il y fut atteint d’une fièvre typhoïde qui l’enleva le 16 octobre 1886. Il fut enterré au séminaire de l’Annonciation à Ho-pa-tchang. « Doué d’un jugement pratique très sain, a écrit Mgr Pinchon, intelligent, sage, pieux et zélé, il laissait à tous la conviction qu’il était propre à faire honneur aux premiers postes de la mission. »

    Notice nécrologique.

    C.R., 1886, p. 229.

    • Numéro : 1462
    • Pays : Chine
    • Année : 1880