Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Dominique HARGUINDEGUY (1935-....)

[4138]. HARGUINDEGUY Dominique (1935-...) né le 9 octobre 1935 à Larceveau-Arros-Cibits (P.-A.). Ordonné prêtre le 23 décembre 1962 à Larceveau par Mgr Larrart Jean pour le diocèse de Yokohama, envoyé pour six mois au petit séminaire de Ménil-Flin, part le 28 août 1963. Après létude de la langue japonaise, il est nommé avec le Père Jules Raud vicaire à Shimizu pour essayer la première équipe sacerdotale avec le curé de Shimizu, le Père Henri Jachet. Il est nommé aumônier de la JEC de Shimizu ainsi que de la JOC de Kusanagi.
Add this

    [4138]. HARGUINDEGUY Dominique (1935-...) né le 9 octobre 1935 à Larceveau-Arros-Cibits (P.-A.), ordonné prêtre le 23 décembre 1962 à Larceveau par Mgr Larrart Jean pour le diocèse de Yokohama, envoyé pour six mois au petit séminaire de Ménil-Flin, il part le 28 août 1963. Après l’étude de la langue japonaise, il est nommé  vicaire avec son confrère Jules Raud dans la paroisse de Shimizu, dirigée par le P. Henri Jachet pour un  premier essai  d’équipe sacerdotale au Japon. Il est en même temps responsable de la JEC de Shimizu ainsi que de la JOC de Kusanagi. Puis, il est nommé curé de Kusanagi de 1969 à 1986. Il est responsable en outre de la JOCF de Shimizu et devient aumônier fédéral. Il est ensuite chargé de la paroisse de Hamamatsu de 1986 à 1998 et de Yaizu, Yoshida, Shimada et sa desserte Tokuyama de 1999 à 2005. Il est responsable du secteur, membre du conseil presbytéral et du conseil pastoral du diocèse. Concrétisant le sens de son nom qui veut dire “ Chez le maçon”, il reconstruit successivement les églises de Kusanagi, Hamamatsu et Yaisu. Revenu définitivement en France en 2005, il se retire à Saint-Palais. À partir de 2010, il apporte sa collaboration à la paroisse d’Orègue. Il aide aussi l’aumônier de la maison de retraite de Saint-Palais.

    • Numéro : 4138
    • Pays : Japon
    • Année : 1963