Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph Marie GUILLOU

GUILLOU Joseph (1933 - 1988)
Add this
    GUILLOU

    Joseph

    (1933 - 1988)

    [4101] GUILLOU Joseph, Marie, est né le 30 mars 1933 à Rhouhinec (Finistère), au diocèse de Quimper. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire Théophane Vénard à Beaupréau (Maine et Loire). Il entre aux Missions Etrangères le 17 septembre 1951. Il fait son service militaire à Angers, puis à Vannes et enfin au Maroc, de novembre 1954 à avril 1957. Il reçoit sa destination pour la Mission de Rangoon (Birmanie) le 13 novembre 1959. Diacre le 21 décembre 1959, il sera ordonné prêtre par Mgr. Fauvel en la Cathédrale de Quimper en même temps que les Pères Yves Maguet et Marcel Laouénan, le 29 juin 1960. Il part en mission le 6 octobre 1960.

    Après l'étude de l'anglais de novembre 1960 à septembre 1961, à Rangoon, ce sera l'étude du birman à Bassein de septembre 1961 à août 1962. Il est alors envoyé à Mergui, au Sud du pays, où il se mettra à l'étude du carian et recevra bientôt l'aide du Père Tygréat. En 1966, le Père Guillou sera, comme ses confrères arrivés après l'indépendance, expulsé de Birmanie. Il sera affecté à la Mission de Nakhon Sawan (Thaïlande) le 1er mars 1967.

    Mais auparavant, il acceptera de travailler trois années au service de l'Information Missionnaire dans l'Ouest de la France, en étant basé à Saint Jacques. Il repart en mission le 31 décembre 1970, et se met à l'étude du thaï à Bangkok. Il arrive à Mae Sot en 1974 et se remet à l'apostolat en milieu carian, travaillant avec les Pères Quintard et Tygréat et le jeune Père Manat. Il s'installe bientôt à Propai, bâtit maison et chapelle, continue l'instruction des catéchumènes dont les premiers sont baptisés en novembre 1975 par Mgr. Lauger. En 1982, il construit une véritable église. De 1983 à 1986, 20 villages s'ouvriront à la vérité chrétienne. En septembre 1983, le Père Guillou sera affecté pour un an au service d'Information et retournera en mission le 30 juillet 1984. Mais les ennuis de santé s'aggravent et lors d'une visite au poste de Thikhu, à 12 heures de Propai, il tombe malade. Il est conduit à l'hôpital de Mae Sot le 28 mai 1988. Il y décède d'une pneumonie aigüe. A sa mort, il avait des chrétiens ou des catéchumènes dans 25 élèves. Son évêque qui l'estimait beaucoup en avait fait son vicaire général.


    Références biographiques
    Miss. d'Asie. 1960 p. 108. (article). CR 1961 p. 76. 1962 p. 95. 1963 p. 96. 1965 p. 127. 1967 p. 148. 1968 p. 68. 69. 1969 p. 169-171. AG80-81 p. 113. - 80-82 p. 125. 126. 146. 147. - 85 p. 138. 147. BME 1951 p. 515. 1959 p. 986. 1960 p. 1027. 1961 p. 387. 505. 593. 686. 1965 p. 402. R. MEP. 1967 N° 150 p. 26. EC RBac N° 501. 655. 668. 686. 772. 773. NS 1P5. - 3P68. - 13P 402. 403. - 19P129. 140. 141. - 24P297. - 27P44. - 29P100A. - 35P268. - 38/C2. - 43P208. - 45P274. - 54P198. - 66P225. - 73P114. - 77/C2. - 78P268. - 83/C2. - 108/C2. - 113/C2. - 133P313. - 144/C2. - 173P508. - 177/C2. - 179P688. - 187P253. - 188/C2. - 198P243. - 199P272. - 210P278. - 220/C2. - 221P282. - 230/C2. - 234P328. - 238P107. Inf. SG. 21. 54. Hir N° 215.

    Notice nécrologique
    Mémorial 1988 pp. 39-46.

    • Numéro : 4101
    • Année : None