Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Marie GUILLOU

[682]. GUILLOU, Jean-Marie, originaire de Prat (Côtes-du-Nord), où il naquit le 22 octobre 1828, élève du petit séminaire de Tréguier et du grand séminaire de Saint-Brieuc, prêtre le 17 décembre 1853, fut professeur à Tréguier. Aspirant du Séminaire des M.-E. le 5 décembre 1854, il partit le 23 janvier 1856 pour la Cochinchine occidentale. Il y arriva au milieu de la persécution, fut envoyé chez les sauvages Stiengs, y resta deux ou trois ans, et fut un des fondateurs de la chrétienté de Bro-lam.
Add this
    [682]. GUILLOU, Jean-Marie, originaire de Prat (Côtes-du-Nord), où il naquit le 22 octobre 1828, élève du petit séminaire de Tréguier et du grand séminaire de Saint-Brieuc, prêtre le 17 décembre 1853, fut professeur à Tréguier.
    Aspirant du Séminaire des M.-E. le 5 décembre 1854, il partit le 23 janvier 1856 pour la Cochinchine occidentale. Il y arriva au milieu de la persécution, fut envoyé chez les sauvages Stiengs, y resta deux ou trois ans, et fut un des fondateurs de la chrétienté de Bro-lam.
    En 1861, il eut à diriger le district de Mi-tho ; en 1863, celui de Cai-mong. Nommé provicaire en 1864, il revint à Mi-tho, et, en 1865, il passa à Thu-dau-mot. Il mourut à Saïgon le 16 mars 1866, et fut enterré au tombeau d'Adran.
    Notes bio-bibliographiques. - Am. de la Rel., clxxi, 1856, p. 235. - Le Tour du Monde, 1863, 2e sem., pp. 282, 289.


    • Numéro : 682
    • Année : None