Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

FrançoisMarie ( Xavier) GUÉGO

GUEGO François (1855- 1918) [1428] GUEGO François, Marie, Xavier est né à Lanfains (Côtes d'Armor), au diocèse de Saint-Brieuc, le 19 avril 1855. Son père meurt cette même année et il sera plus tard recueilli par un oncle maternel, M. Lebarbu, curé de Jeufosse, au diocèse de Versailles qui l'orientera vers le sacerdoce comme il l'avait déjà fait pour son frère. Il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 12 septembre 1876. Ordonné prêtre le 20 septembre 1879, il part pour la Mission du Siam, le 29 octobre suivant.
Add this
    GUEGO

    François

    (1855- 1918)

    [1428] GUEGO François, Marie, Xavier est né à Lanfains (Côtes d'Armor), au diocèse de Saint-Brieuc, le 19 avril 1855. Son père meurt cette même année et il sera plus tard recueilli par un oncle maternel, M. Lebarbu, curé de Jeufosse, au diocèse de Versailles qui l'orientera vers le sacerdoce comme il l'avait déjà fait pour son frère. Il entre au Séminaire des Missions Etrangères le 12 septembre 1876. Ordonné prêtre le 20 septembre 1879, il part pour la Mission du Siam, le 29 octobre suivant.

    Il commence l'étude du siamois à Bangkok. Quand Mgr. Vey veut ouvrir l'apostolat en territoire laotien, il pense aux Pères Prodhomme et Guégo. Le 1er janvier 1881, ils se mettent en route et arrivent à Ubon le 24 avril 1881. Les premiers catéchumènes ne sont que des esclaves rachetés mais le Père Guégo se donne complètement à la tâche de façonner cette nouvelle communauté naissante, observant, surveillant, soulageant les misères des âmes et des corps, se donnant à tous. En 1884, c'est à Sakhon Nakhon que le Père Guégo va se trouver et d'où il va transférer son groupe de chrétiens à Tharae. Il est ensuite à Khamkheum, laissant à chaque transfert le soin de la chrétienté à un confrère plus jeune et continuant ses fondations. Le siège de la Mission du Laos va s'établir à 300 kms au Nord d'Ubon, à Nongseng. Et dès 1899, ce sera le siège d'un nouveau vicariat : celui du Laos, dont Mgr. Cuaz sera le premier vicaire apostolique.

    Pendant la guerre de 1914-1918, le Père Guégo doit s'occuper des postes laissés vacants par les 16 confrères mobilisés, mais le 20 mars 1918, le Père Guégo ressent les premières attaques de la peste pulmonaire. Transporté à Nongseng par ses chrétiens, il meurt le Vendredi-Saint 29 mars 1918.

    Son corps repose au cimetière de Nongseng près de celui de son compagnon, Mgr. Prodhomme.





    Références biographiques
    AME 1891 p. 402. 1896 p. 458. 1906 p. 243A. 353. 1910 p. 236. 237. 1911 p. 141 sq. 143. 144. 1913 p. 195 sq. 1914 p. 207. 1917-18 p. 362. 1919-20 p. 224. 228. 231. 234. 242. 248. 251 sq. 254. 255. 258. 260. 322. 323. 327. 337 sq. 347. 356. 1923 p. 63. 66 sq. 70. 72. 100. 204. 1924 p. 60. 1936 p. 43. 1937 p. 105. CR 1879 p. 75. 1881 p. 85. 1882 p. 79. 1883 p. 94. 1884 p. 123. 1885 p. 107. 1890 p. 266. 1896 p. 252. 1899 p. 237. 345. 1900 p. 210. 211. 214. 1901 p. 223. 224. 1902 p. 361. 1903 p. 247. 1904 p. 241. 1905 p. 236. 237. 1906 p. 219 sq. 1907 p. 256 sq. 264. 1910 p. 251. 1911 p. 377. 1912 p. 228. 229. 1914 p. 120. 1915 p. 137. 1916 p. 159. 1918 p. 107. 109. 198. 1920 p. 104. 1922 p. 136. 140. 1926 p. 224. 227. 1929 p. 199. 1931 p. 234. 235. 1934 p. 153. 1939 p. 268 sq. 1947 p. 149. 1952 p. 56. 1980-82 p. 149. BME 1922 p. 671. 1923 p. 61. 1924 p. 364. 429. 501. 565. 1934 p. 143. 590. 1938 p. 516. 1941 p. 697. 1954 p. 229 sq. 236. 335. 336. 339. 525. 527. 748. 753. 1956 p. 306. 711. 900. 901. 1094. 1958 p. 789. R.MEP N° 123P7. Enc. PdM. 7P2. Eglise d'Asie N°25/10.


    • Numéro : 1428
    • Année : None