Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Blaise GRENIER

[237]. GRENIER, Blaise, originaire de Brioude (Haute-Loire), naquit le 6 avril 1742. Il fit ses études de jurisprudence et fut, paraît-il, avocat au présidial de Clermont. Le 17 avril 1771, il arriva au Séminaire des M.-E., et partit en décembre 1772 pour la Cochinchine, où il entra par Ha-tien. Il gagna la chrétienté de Can-tho, remonta le Mékong, alla retrouver Levavasseur qui dirigeait alors le séminaire établi à la pointe de l'île, en face de l'église de Prambey Chhom.
Add this
    [237]. GRENIER, Blaise, originaire de Brioude (Haute-Loire), naquit le 6 avril 1742. Il fit ses études de jurisprudence et fut, paraît-il, avocat au présidial de Clermont. Le 17 avril 1771, il arriva au Séminaire des M.-E., et partit en décembre 1772 pour la Cochinchine, où il entra par Ha-tien. Il gagna la chrétienté de Can-tho, remonta le Mékong, alla retrouver Levavasseur qui dirigeait alors le séminaire établi à la pointe de l'île, en face de l'église de Prambey Chhom. Il fut professeur au séminaire, chargé de la procure, étudia sous la direction de Levavasseur la langue et les caractères cambodgiens, et dirigea pendant quelque temps la chrétienté de Prambey Chhom.
    En février 1776, il fut envoyé en Cochinchine dans la province de Ba-ria. Pris à Dat-do ou dans les environs par les partisans des Tay-son, cruellement frappé, il contracta la fièvre et la dysenterie ; il mourut le 10 juin 1777, très probablement à Tan-trieu, où Mgr Pigneau de Béhaine l'avait récemment placé.
    Notes bio-bibliographiques. - N. L. E., vi, pp. 278, 294. - Sem. cath. Saint-Flour, 1885, p. 36.
    La Coch. rel., i, pp. 399, 412.


    • Numéro : 237
    • Année : None