Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Gaston GRATUZE

[3333] GRATUZE, Gaston, Pierre-Marie, naquit le 28 octobre 1900 à Galgan (Aveyron), diocèse de Rodez. Après ses études secondaires, il entra, en 1918, au grand séminaire de Rodez où il fut ordonné prêtre le 29 juin 1926. Entré au séminaire des Missions Etrangères, rue du Bac, en septembre 1926 pour une année de probation, il fut envoyé au Tibet sud en septembre 1927.
Add this
    [3333] GRATUZE, Gaston, Pierre-Marie, naquit le 28 octobre 1900 à Galgan (Aveyron), diocèse de Rodez. Après ses études secondaires, il entra, en 1918, au grand séminaire de Rodez où il fut ordonné prêtre le 29 juin 1926. Entré au séminaire des Missions Etrangères, rue du Bac, en septembre 1926 pour une année de probation, il fut envoyé au Tibet sud en septembre 1927.

    A son arrivée, la mission de Sikkim comprenait le Népal à l'ouest, le royaume de Sikkim au centre, le royaume de Bouthan à l'est, au sud, la sous-préfecture de Kalimpong où se trouvaient les trois postes missionnaires dont Pedong et Maria Basti. Le Père Gratuze séjourna à Kalimpong jusqu'en 1929 pour étudier la langue, ensuite envoyé à Pedong où il resta jusqu'en 1936. Il fonda un orphelinat, baptisa, assista à la conversion de trois pasteurs protestants, ouvrit un dispensaire et le 19 février 1932, fut nommé pro-préfet de la Mission.

    Remplacé par les chanoines réguliers de Saint Maurice en Valais, il s'installa à Gît, toute nouvelle mission ; en 1937, cette dernière fut confiée aux chanoines réguliers de Saint Maurice. Il revint en France à la demande du Supérieur général et après quelques mois de repos, il donna une série de conférences sur les Missions dans son diocèse de Rodez. Nommé professeur à l'école apostolique de Ménil-Flin, il poursuivit son enseignement à Beaupréau (Maine et Loire) jusqu'en 1961, date de la fermeture de cette école. Nommé directeur de la maison d'accueil de Beaugran jusqu'en 1970, le Père Gratuze obtint le poste d'aumônier chez les religieuses ursulines de Malet, diocèse de Rodez.

    Pendant son séjour, il put effectuer un voyage au Sikkim où il retrouva ses anciens paroissiens et ses confrères ; à son retour en France, il se retira à Montbeton ; deux interventions l'affectèrent et il expira le 15 juillet 1985.

    Réf. biographiques. - AME 1926-27 p. 492, 1930 p. 218, 1932 p. 140. - CR 1927 p. 167, 1928 p. 61, 1929 p. 226, 1930 p. 239-40, 1931 p. 265, 1932 p. 299sq. 1933 p. 244-45, 1934 p. 223-24, 1935 p. 232-34, 1936 p. 22sq, 311, 1939 p. 215, 1965 p. 149, 1966 p. 196, 1967 p. 154, 1968 p. 82. - BME 1926 p. 520, 1927 p. 581, 711, 1933 p. 722, 1935 p. 145, 681, 1936 p. 684, 1937 p. 75, 1938 p. 200-77, 1939 p. 154, 881, 1940 p. 831, 1951 p. 443, 1961 p. 697. - EPI1 1966 p. 281, 1969 p. 449. - ECM 1941 p. 5. - MDA 1948 p. 171. - MEP n° 118 p. 46. - EC1 n° n° 105 p. 82.C3, 107 p. 141A, 108 p. 183-84, 110, 125 p. 27, 134-38-77/638 ss. 199/C3, 375-92, 409-40-46-61-99, 700-38-43. - EC2 n° 20 p. 192, 38 p. 36, 89 p. 274, 93 p. 50. - HIR n° 124.

    Réf. bibliographiques. - Un pionnier de la mission thibétaine, le Père Auguste Desgodins.

    • Numéro : 3333
    • Année : None