Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Baptiste GRANDJEAN

[424]. GRANDJEAN, Jean-Baptiste, né le 21 octobre 1805 dans la ville de Saint-Dié (Vosges), paroisse du même nom, fut ordonné prêtre le 13 juin 1829, puis devint vicaire à Senones en juillet suivant, pro-secrétaire à l'évêché, curé de Noméxy en 1830, et de Plainfaing en 1833. Entré au Séminaire des M.-E. en 1835, il partit le 27 février 1836, avec sa destination pour le Tonkin occidental. La persécution ne lui permettant pas de se rendre dans ce pays, il alla au Siam et fut placé, en 1838, à la paroisse Sainte-Croix, à Bangkok.
Add this
    [424]. GRANDJEAN, Jean-Baptiste, né le 21 octobre 1805 dans la ville de Saint-Dié (Vosges), paroisse du même nom, fut ordonné prêtre le 13 juin 1829, puis devint vicaire à Senones en juillet suivant, pro-secrétaire à l'évêché, curé de Noméxy en 1830, et de Plainfaing en 1833.
    Entré au Séminaire des M.-E. en 1835, il partit le 27 février 1836, avec sa destination pour le Tonkin occidental. La persécution ne lui permettant pas de se rendre dans ce pays, il alla au Siam et fut placé, en 1838, à la paroisse Sainte-Croix, à Bangkok.
    En 1844, il fit avec J.-B. Vachal une expédition à Muang Phrom et à Xieng Mai, qu'il avait l'intention d'évangéliser. Il fut bien reçu par le roitelet de ce petit Etat ; mais il jugea que la conversion des habitants serait fort difficile, et revint à Bangkok où il reprit la direction de la paroisse Sainte-Croix. En 1848, il s'éloigna du Siam avec sept autres missionnaires, parce qu'il ne voulut pas permettre aux chrétiens d'offrir des animaux demandés par le roi dans un but qu'il jugea superstitieux (Voir PALLEGOIX).
    En 1851 il revint en France, quitta définitivement la Société des M.-E., et fut nommé, dans son diocèse d'origine, curé de La Neuveville-sous-Châtenois, fonction qu'il exerça jusqu'en 1866. Il se retira alors à Saint-Dié, et y mourut le 11 novembre 1868.
    Bibliographie. - Les deux ouvrages suivants ont été imprimés à l'imprimerie de la mission, Bangkok.
    (Le chemin du ciel). - 3e édit., 1890, in-8, pp. 310.
    . (Histoire Sainte). - 2e édit., 1870, in-8, pp. 569 ; 3e édit., 1892, in-8, pp. 569.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xi, 1838-39, p. 199 ; xiv, 1842, p. 288 ; xvi, 1844, p. 275 ; xvii, 1845, Système militaire siamois, p. 111 ; xviii, 1846, Voyage au Laos, pp. 48, 66 ; Ib., pp. 52, 61, 75 ; xxx, 1858, pp. 5, 13. - A. M.-E., 1913, p. 93. - Am. de la Rel., cix, 1841, p. 121. - Bull. Soc. Géog. [Paris], 3e sér., vi, 1846, Voyage au pays de Siam, p. 313. - Chinese Rep., xvi, 1847, p. 335.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Descrip. du roy. Thai, ii, p. 290. - Les miss. cath. franç., ii, p. 368.


    • Numéro : 424
    • Année : None