Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Théodule Etienne GRABY

[785]. GRABY, Théodule-Etienne, naquit à Quingey (Doubs) le 17 avril 1828. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 27 août 1854, il fut nommé vicaire à Sancey-le-Grand. Il entra au Séminaire des M.-E. le 10 octobre 1859, et partit pour le Coïmbatour le 24 octobre 1860. Il administra le poste de Codively, et, deux ans plus tard, le district d'Atticodou, assez pénible à cause des troubles causés par le schisme goanais ; aussi éprouva-t-il tout d'abord de réelles difficultés.
Add this
    [785]. GRABY, Théodule-Etienne, naquit à Quingey (Doubs) le 17 avril 1828. Après son ordination sacerdotale qui eut lieu le 27 août 1854, il fut nommé vicaire à Sancey-le-Grand. Il entra au Séminaire des M.-E. le 10 octobre 1859, et partit pour le Coïmbatour le 24 octobre 1860. Il administra le poste de Codively, et, deux ans plus tard, le district d'Atticodou, assez pénible à cause des troubles causés par le schisme goanais ; aussi éprouva-t-il tout d'abord de réelles difficultés. Néanmoins, comme il ne ménageait pas sa peine, il finit par vaincre les préventions et l'apathie d'un grand nombre d'égarés, gagna même l'estime de l'ancien chef des rebelles, et reconstruisit l'église.
    Sa santé s'étant altérée, il regagna la France en 1871, et comme il ne recouvrait pas assez de forces pour reprendre sa vie de missionnaire, il accepta la cure de Lombard, dans son diocèse (mai 1872). Il s'y fit remarquer par son humilité et sa douceur. Quelque temps avant sa mort, ne pouvant plus vaquer au saint ministère, il donna sa démission de curé de Lombard, et entra à l'hôpital de Quingey, où il mourut le 3 juillet 1888.
    Notes bio-bibliographiques. - Hist. miss. Inde, Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1888, p. 255.


    • Numéro : 785
    • Année : None