Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

BenjaminHippolyte GOUST

[376]. GOUST, Benjamin-Hyppolyte, originaire du diocèse de Luçon (Vendée), naquit vers 1796. Il entra prêtre au Séminaire des M.-E. le 26 octobre 1829, et partit pour la mission Malabare (Pondichéry) le 21 janvier 1830.
Add this
    [376]. GOUST, Benjamin-Hyppolyte, originaire du diocèse de Luçon (Vendée), naquit vers 1796. Il entra prêtre au Séminaire des M.-E. le 26 octobre 1829, et partit pour la mission Malabare (Pondichéry) le 21 janvier 1830.
    En 1837, il administrait Salem, et quelques années plus tard, le Tanjore où il réussit par son activité et son savoir-faire à protéger ses chrétiens contre les Goanais. En 1844 et 1849, il assista aux deux synodes de Pondichéry. En 1845, Mgr Bonnand le chargea du district de Vadouguerpatti, d'où l'année suivante il passa à Andalei. Bientôt il fut nommé supérieur d'un catéchisat projeté ; mais la nécessité de remplacer un missionnaire décédé obligea de surseoir à cette fondation, et M. Goust alla à Pratacoudi, où il s'occupa de quelques élèves catéchistes tout en dirigeant le district. Il mourut à Viragalour le 13 septembre 1863, et les fidèles de Pratacoudi qui le vénéraient rapportèrent son corps dans leur village.
    On lui doit le presbytère de Pratacoudi, les chapelles de Sarveikarpatti, et de Malecanour ; il commença l'église de Paleam et la chapelle de Vadacapattou. Il avait formé le projet, qui ne fut pas exécuté, d'établir des plantations d'arbres fruitiers, et d'en affecter les revenus à l'entretien du clergé indigène. Il ébaucha l'ouvrage Manuel de conversation (français-tamoul), que Dupuis modifia, augmenta et imprima.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xii, 1840, pp. 455, 458.
    Hist. miss. Inde, Tab. alph. - Les miss. cath. dans l'Inde, Tab. alph.


    • Numéro : 376
    • Année : None