Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François marie GOURDON

[ 923 ] GOURDON François-Marie Missionnaire* Se-tchoan Oriental - Chungking --------------- François-Marie GOURDON naquit le 24 novembre 1842, au hameau de la Chabossière, paroisse St Martin de Beaupréau, diocèse d'Angers, département du Maine-et-Loire. Il commença ses études au petit séminaire de Beaupréau, les poursuivit au Collège de Combrée jusqu'à la philosophie inclusivement.
Add this
    [ 923 ] GOURDON François-Marie

    Missionnaire*

    Se-tchoan Oriental - Chungking

    ---------------

    François-Marie GOURDON naquit le 24 novembre 1842, au hameau de la Chabossière, paroisse St Martin de Beaupréau, diocèse d'Angers, département du Maine-et-Loire. Il commença ses études au petit séminaire de Beaupréau, les poursuivit au Collège de Combrée jusqu'à la philosophie inclusivement.

    Le 20 décembre 1863, il entra laïque, au séminaire des Missions Etrangères.Tonsuré le 21 mai 1864, minoré le 17 septembre 1864, sous-diacre le 10 juin 1865, diacre le 13 décembre 1865, il fut ordonné prêtre le 26 mai 1866 et reçut sa destination pour le vicariat apostolique du Se-tchoan Oriental (Chungking) qu'il partit rejoindre le 15 août 1866. Avant de partir en mission, M. François Gourdon apprit la zincographie, et il amena avec lui le matériel complet de zincographie dont le prix se montait à cinq cents francs.

    M.Gourdon arriva à Tchong-king le 13 décembre 1866. Dans les premiers jours de 1867, Mgr. Desflèches envoya M.Gourdon à Tsiang-kia-pa, où, sous la direction de M.Rigaud, il apprit la langue chinoise. L'année suivante, il fut mis à la tête du district de Ta-tsiou.

    En mars 1869, il s'en fut enseigner la philosophie au grand séminaire de Pee-ko-chou, dont M.Laurent Blettery était supérieur. Six mois après, pendant que Mgr.Desflèches se rendait à Rome pour participer au Concile du Vatican, et que M.Blettery prenait la direction de la Mission, M.Gourdon assuma provisoirement la charge de supérieur du grand séminaire. En 1870, il fut nommé à la tête du petit séminaire de Choui-ia-tang, installé dans une maison chinoise, au fond d'un étroit vallon, à150 li de Tchong-King

    . En 1875, le petit et le grand séminaire furent reconstruits et réunis en un seul à Choui-ia-tang puis transportés, l'année suivante, à Pee-ko-chou, où ils restèrent jusqu'en 1886. M.Gourdon fut chargé d'établir les plans et de les faire exécuter. Il ajouta un bâtiment destiné à recevoir une imprimerie qui, à partir de 1881, sous sa direction, assura l'impression régulière de livres tant en caractères latins qu'en caractères chinois. Le 8 décembre 1876, les nouveaux bâtiments furent inaugurés, et M.Gourdon prit la direction du séminaire. Il revisa les manuels pour les mettre à la portée des élèves, et en composa de nouveaux. Il donna une grande place à la liturgie.

    Lors de la persécution de 1886, les établissements de la mission en ville de Tchong-King furent pillés, incendiés, rasés. Le 23 juilllet 1886; à son tour, le séminaire fut attaqué. Deux jours plus tard, missionnaires et élèves, abandonnant tout, réussirent à se sauver; mais, les deux séminaires et l'imprimerie furent pillés et incendiés. M.Gourdon se réfugia à la résidence du sous-gouverneur de l'intendance de Tchong-king où il retrouva Mgr.Coupat et plusieurs missionnaires de la ville.

    En juillet 1887, M.Gourdon aménagea une propriété récemment achetée à Cha-pin-pa, à environ trente lis de Tchongking, et y installa les deux séminaires et l'oeuvre de la presse. En septembre 1893, M.Savelon acheva les constructions du nouveau petit séminaire qu'il installa à Tien-tche, au milieu des montagnes boisées de Tchong-tcheou, à deux lieues et demie du Fleuve Bleu, tandis que le grand séminaire et l'imprimerie restèrent à Cha-pin-pa, sous la direction de M. Gourdon. C'est là que le 28 Mars 1894, celui-ci célébra le vingt-cinquième anniversaire de son sacerdoce, de son professorat et supériorat. En 1896, il ajouta une belle chapelle au grand séminaire.

    En 1898, M.Gourdon fatigué, céda à M.Jules Chaudier la direction du grand séminaire; il se consacra alors au développement de l'imprimerie et à l'oeuvre de la presse. En 1901, en vue de préparer l'installation d'une grande imprimerie en ville de Tchong-king, M.Gourdon, sur l'ordre de Mgr. Chouvellon, partit à Hong-Kong pour étudier le fonctionnement et l'outillage de l'imprimerie de Nazareth. De retour à Tchong-king, il installa du matériel nouveau, et ajouta un atelier de reliure à son imprimerie..

    Au mois de janvier 1906, Mr.Gourdon transporta l'imprimerie à Tsen-kia-gai, sur le bord du petit fleuve Kia-lin à une demi-heure de Tchong-king à l'ouest. Il y bâtit une maison d'habitation pour les missionnaires, des locaux pour les ouvriers, -ils étaient une trentaine en 1910-, une chapelle pour le personnel et les fidèles. Ainsi autour de l'imprimerie, se forma rapidement une petite chrétienté. Ce nouvel établissement fut bénit par Mgr. Chouvellon, le 8 mai 1906. En 1905, sous la direction de M Gourdon aidé par M. Lammonerie jusqu'à la mobilisation de ce dernier, en 1914, la Mission lança un journal bi-mensuel \La Vérité" qui devint hebdomadaire l'année suivante et compta deux mille abonnés. De 1909 à juillet 1917, le P. Fr. Ouang, futur vicaire apostolique de Wan-shien, fut le coopérateur de M.Gourdon.

    Le dimanche 14 mai 1916, jour de la clôture de la retraite des 42 prêtres chinois, presque tous ses anciens élèves, M. Gourdon célébra ses noces d'or sacerdotales à Tchong-king; le mardi suivant, le couvert était mis pour 60 convives dans une salle de son imprimerie. En 1916, la maladie le conduisit à l'hôpital, et l'obligea à résigner ses fonctions. Sa santé rétablie, il revint à l'imprimerie et se mit au service de son successeur.

    En 1922, M. Gourdon, surnommé "le calme perpétuel" reçut du Ministère de l'Instruction Publique, les palmes d'Officier d'Académie. Le dimanche 25 avril 1926, doyen d'âge de la Société des M.E., il célébra solennellement ses noces de diamant à la cathédrale de Tchong-King. Les élèves du grand séminaire lui présentèrent leurs souhaits; l'un d'eux, porte-parole de ses confrères, s'exprima en latin:"Circumdat te corona sacerdotum quos instituisti in scientia et pietate".

    Dans la soirée du dimanche 24 juillet 1927, M.Gourdon fatigué, se rendit de l'imprimerie à l'évêché. Le lendemain, il célébra la messe, mais ne prit pas le repas de midi. Vers 17 heures, il se sentit fiévreux. Vers 20h30, M.Gallice se présenta pour lui faire prendre de la quinine. Il le trouva étendu sur le canapé, et sur le point de rendre le dernier soupir. On lui donna les derniers sacrements, et aussitôt, on appela M.le Docteur Viéron qui ne pût que constater son décès.

    Le 27 juillet 1927, Mgr. Jantzen célébra un service funèbre dans l'église du Tse-mou-tang, puis le cercueil fut transporté à Tsen-kia-gay, dans la chapelle de l'Imprimerie. Les obsèques présidées par M.Lamonnerie, eurent lieu le jeudi 28 juillet 1927. Après l'absoute donnée par Mgr. Jantzen, la dépouille mortelle de M. Gourdon fut conduite au cimetière de Tsen-kia-gay où reposent la plupart des anciens missionnaires.



    Février 1998


    Bibliographie
    "Beati Martyres Provinciae Se-tchouan" 1815,
    103 pages, Cha-pin-pa 1901
    "Acta RR.DD. V.A. Missionis Se-tchouan Collecta..",
    273 pages , Cha-pin-pa 1901.

    Références biographiques

    AME 1906 p. 310. 1909 p. 46. 257 (art.). 1910 p. 257 (art.). 262. 265. 313 (art.). 324. 1915-16 p. 114. 176. 1921 p. 213. 214. 216sq. 1922 p. 154. 1926-27 p. 382. 451. 1938 p. 150. CR 1879 p. 22. 1884 p. 53. 1886 p. 43. 215. 1887 p. 81. 1892 p. 91. 1893 p. 103. 1894 p. 120. 1896 p. 112. 1898 p. 357. 1899 p. 110. 1901 p. 93. 1903 p. 90. 346. 347. 1904 p. 96. 1905 p. 64. 1906 p. 78. 1907 p. 111. 1910 p. 84. 1912 p. 96. 1915 p. 57. 1916 p. 65. 66. 212. 1917 p. 42. 1924 p. 144. 1926 p. 47. 1927 p. 147. 231. 232. 238. 1930 p. 285. 1931 p. 351. 353. 1937 p. 268. BME 1922 p. 172. 1923 p. 51. photo p. 33. 1926 p. 365. 630. Articles : 1923 p. 599. 684. 1925 p. 267. 333. 393. 458. Complément : 1922 p. 630. 1923 p. 195. 292. 1926 p. 365. 263. 1927 p. 630. 1929 p. 651. 1930 p. 42. 112. 1931 p. 287. 514. 540. 1932 p. 244. MC 1916 p. 521. 1926 p. 333. RHM 1925 p. 480. 1939 p. 239. EC1 N° 102. 137.


    Bibliographie:

    "Beati martyres provinciae setchoan", 1815, 103 pages, Cha-Pin-Pa, 1901.
    "Acta RRDD V.A. Missionis Setchoan collecta", 273 pages, Cha-Pin-Pa, 1901.

    Mémorial GOURDON François-Marie page 3

    Grammatica latina accommodata ad usum alumnorum missionis Se-tchouan orientalis / opera et studio F. M. J. Gourdon, missionarii apostolici e Societate Missionum ad Exteros. Cha-pin-pa : Typis Missionis Se-tchouan orientalis, 1894. - 259 p. : 1 pl. dépl. ; 20 cm.




    -------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------


    "
    • Numéro : 923
    • Année : None