Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Joseph Abel GONTIER

[1831]. GONTIER, Joseph-Abel, vint au monde le 24 avril 1862 à Champorcher, province de Turin (Italie). Après avoir étudié au collège d'Aoste et au grand séminaire de cette ville, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 15 décembre 1885. Prêtre le 3 mars 1889, il partit le 1er mai suivant pour la Cochinchine septentrionale. Il commença de s'initier à la vie apostolique dans le poste de Duong-son, et fut envoyé ensuite comme auxiliaire à Thanh-huong, qu'il ne tarda pas à administrer lui-même. Il eut à y subir pendant quelques années de pénibles vexations.
Add this
    [1831]. GONTIER, Joseph-Abel, vint au monde le 24 avril 1862 à Champorcher, province de Turin (Italie). Après avoir étudié au collège d'Aoste et au grand séminaire de cette ville, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. le 15 décembre 1885. Prêtre le 3 mars 1889, il partit le 1er mai suivant pour la Cochinchine septentrionale. Il commença de s'initier à la vie apostolique dans le poste de Duong-son, et fut envoyé ensuite comme auxiliaire à Thanh-huong, qu'il ne tarda pas à administrer lui-même. Il eut à y subir pendant quelques années de pénibles vexations.
    En 1905, il essaya d'évangéliser les populations sauvages des montagnes voisines de son poste, mais les circonstances ne lui permirent pas de continuer. Il édifia une église à Nhut-dong, et plusieurs chapelles dans les petites chrétientés de son district. Vers la fin de 1910, il était complètement épuisé ; aussi à Saïgon, où il était allé chercher des soins, les médecins lui ordonnèrent de rentrer en France ; il succomba en cours de route, dans la Méditerranée, le 9 février 1911.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1894, p. 222 ; 1895, p. 229 ; 1896, p. 230 ; 1902, p. 205 ; 1905, p. 181 ; 1909, p. 186 ; 1911, p. 174. - Miss. Quinhon. Mém., 1906, pp. 30, 41 ; 1911, p. 20.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1911, p. 322.


    • Numéro : 1831
    • Année : None