Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre Philippe GIRAUDEAU

GIRAUDEAU (Monseigneur Pierre) 1850-1941 Tibet
Add this
    GIRAUDEAU (Monseigneur Pierre) 1850-1941
    Tibet

    [1378]. Pierre, Philippe Giraudeau, né le 17 mars 1850 à Saint Mars le Coutais (Loire Atlantique), diocèse de Nantes, sengagea en 1870 parmi les zouaves pontificaux du général de Charette, les archives ne font pas mention de sa jeunesse. Ordonné prêtre le 29 juin 1876, il fut retenu pendant un an dans son diocèse dorigine en qualité de professeur au collège Notre Dame des Couëts. Il entra aux Missions Etrangères le 9 août 1877 et fit une année de probation. Le 11 juillet 1878, il partit pour la Mission du Thibet.

    Le Thibet, vaste contrée située au centre du continent asiatique, est limité au nord par le Turkestan, à lest par la Chine, à louest et au sud par lInde, séparée par lHimalaya. Dun accès très difficile, ce passage est encore peu connu avec ces hautes montagnes couronnées de neiges éternelles, ces vastes plateaux, ces lacs nombreux et ces superbes forêts. Le climat est âpre et dur. Les vallées fertiles, à labri des grands froids, voient murir fruits, légumes, blé, orge, sarrasin. Les fleuves (lIndus, le Brahmapoutra, lIrraouy, le Mékong, le Fleuve Bleu) prennent naissance dans ces montagnes. Le pays sillonné de rares pistes avec des abîmes prestigieux, coupées de rivières ou de torrents que le voyageur ne peut franchir que difficilement par le biais de ponts fragiles, de barques légères en peau de yak. La population, évaluée à cinq millions dhabitants environ, se compose de Thibétains, de Chinois, de Mossos sauvages, Lissous, Loutses, etc... La capitale, Lhassa, cité sainte impénétrable aux étrangers, est la résidence du Bouja vivant, le Daï Lama. Sur le plan politique, ces régions, grandes ou petites, ont un double gouvernement chinois et thibétain, en grande rivalité doù querelles sanglantes.

    Voilà exposée, la Mission confiée par Rome aux Missions Etrangères à Paris le 22 mars 1846 qui devint le Vicariat du Thibet et dévolue au Père Giraudeau.

    Parti le 11 juillet 1878, il arriva à Tatsienlu après un long voyage et fut nommé au poste de Bathang mais fut chassé brutalement en 1889 après avoir vu sa résidence être la proie des flammes. Son évêque lenvoya à Mosymien, poste plus avancé à lintérieur du pays et de création récente. Dans lexercice de son ministère, il se montra prudent dans ses relations avec les païens. En 1891, il fut nommé Provicaire.

    Mosymien, détruit par les païens, le Père Giraudeau retourna à Tatsienlu ; regagnant son district, il travailla à relever la Mission de ses ruines. Il fit peu à peu des conversions dadultes, mais la haine et la jalousie des païens, lemportèrent, plusieurs postes de chrétiens furent détruits. Un délégué extraordinaire chinois fut nommé afin de faire une tournée de pacification, le Père Giraudeau laccompagna et contribua à obtenir de bons résultats. Malgré cela, le Père souffrit de la colère des lhamas. En 1929 , lon se rendit compte que la Mission du Thibet très éloignée de Tatsienlu, Mgr Bief, âgé, infirme, avait besoin dun co-adjuteur ; le Père Giraudeau fut alors nommé par Rome administrateur du vicariat. Consacré à Suifu le 12 décembre 1897 et, à la mort de Mgr Biet en 1901, il lui succèda comme vicaire apostolique.

    En 1929, Mgr Giraudeau, se rendant compte que le Thibet était trop éloigné de Tatsienlu, cèda cette portion de la Mission, au sud du Thibet. La mission du Sikkim fut alors érigée canoniquement, la ville de Kalimpung devint le centre de cette nouvelle Mission avec Mgr Gouennel comme Préfet apostolique.

    En avril 1936, Mgr Giraudeau célébra ses noces de diamant sacerdotales ; à cette occasion, il remit ses pouvoirs à son co-adjuteur, Mgr Valentin et se retira à Tatsienlu. Il vécut encore quelques années se consacrant à la méditation.

    Il décéda le 13 novembre 1941 à Tatsienlu ; à Rome, le cardinal Fumasioni Boni, Préfet de la Congrégation et de la Propagande, écrivit une lettre au Révérend Père Robert, Supérieur général MEP, rendant hommage à Mgr Giraudeau. Il disait, en particulier : Mgr Giraudeau a toujours été entouré de lestime de son clergé et de ses fidèles. Estime et admiration bien méritée pour ce vieillard plus que nonagénaire qui a passé la plus grande partie de sa vie dans sa patrie dadoption en se prodiguant pendant soixante trois années de suite au bien des âmes. Si les fruits spirituels nont pas correspondu aux très dures fatigues de ce missionnaire, nous pensons que le Juge souverain, qui récompense non pas tant le succès, que le travail de ses ouvriers, aura fait un bon accueil à son serviteur fidèle (lettre du 15 décembre 1941).

    Références biographiques.

    An.ME. 97P716 /98P86 /01P118.162.181.185 /02P169.170 /03P247A /05P313.322.324.327.328.331.332 /06P65.10/312A/07P54A372A /10P43/ 1516P54.130A /1718P273.306 /1920P141.219.561.563 /22P272.183/25P15 /30P203/31P221sq /32P156/34P152.202 /35P232PH233 /36P13PH14.204PH277
    C.R.78P54 /80P32 /81P134.135 /82P32.34/83P45.46 /12/84P55/85P50/87P83sq /92P101.102 /93P119 /94P131.132 /95P137sq /96P120.121 /97P4.102 /98P96/99P119 /00P95/01P101 /02P114/03P100 /04P111/05P73.1.349 /351.352.356 /06P93.326.335 /07P121/08P96 /10P100/11P83 /12P111/13P119 /14P52. 198.199 /15P65 /16P73 /17P50/18P34 /19P40/20P25 /21P48/22P49 /23P65.242.243 /24P45.192/25P54 /26P55 /27P52 /30P86 /31P303sq /33P295.360 /35P60/36P68 /37P62.63/38P71 /39P62 /47P187.188.349+
    B.ME.22P307.568.631 /23P37.38.186.255.798 /24P47.112.798 /25P699/26P629 /720 /27P61.114.250.509 /28P41/29P620 /30P304.327.397 /437.372.711 /31P268.901 /32P854 /33P259.340 /34P128.318.389.414.615 /35P423.508.578.587.848 /36P119.582.702.815 /37P349.427.868/38P396.753 /39P43.269.416.858 /41P67.407.742 /48P169.334.336.540 /50P534.535 /55P281.283. Miss.Cath. 16P292 /17P544 /18P197.493 /19P136/17P269.286.298.309 /22P245 /23P184.185 /36P462 /38P372. Ec.Miss. 1942 P3 à 7 /1944P215. Ec.RBac.39.430+
    Photos : 28P42/34P685/36P691/38P205/41P67.743

    Références bibliographiques.
    Grammatica Latino-Thibetana 388 pp. HKG, 1909
    Dictionarium Latino Thibetanum 698 pp. HKG, 1916

    Dictionnaire français-tibétain de langue parlée / par Mgr Pierre Giraudeau. - [n.d.]. - 600 p.
    Dictionnaire corrigé et complété par le P. Goré en 1936.

    Grammatica latino-thibetana ad usum alumnorum missionis Thibeti / a P. Giraudeau, episc. titul. Tiniadis, Vicario Apostolico Thibeti. - Hongkong : Typis Soc. Missionum ad Exteros, 1909. - 338 p. ; 21 cm.

    Dictionarium latino-thibetanum ad usum alumnorum missionis Thibeti / a P. Giraudeau, Vicario Apostolico Thibeti. - Hongkong : Typis Soc. Missionum ad Exteros, 1916. -XVI-696 p. ; 25 cm.

    Fables / de La Fontaine ; trad. par P. Giraudeau. - [Tatsien-lu] : [Impr de la Mission], 1933.
    Adaptation de 25 fables.

    Tshig dan skad rnams kyi gter mdzod chos blon sku yas kyisrtsams pa / [P. Giraudeau]. - Tatsienlu : Typographia Mis-sionis Catholicae, 1934. - 106 p. ; 27 cm. P. Giraudeau est l'auteur présumé de ce manuel en langue tibétaine.












    • Numéro : 1378
    • Année : None