Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François Joseph GIRARD

[267]. GIRARD, François-Joseph, était originaire de la Franche-Comté, diocèse de Besançon. Il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 9 mars 1783, et fut ordonné prêtre l'année suivante. Il partit pour la Cochinchine le 12 mars 1785, y arriva en 1786, et fut rançonné au moment de son débarquement. En 1791, il obtint un peu de tranquillité aux missionnaires et aux chrétiens, en acceptant d'aller soigner une des femmes du chef des Tay-son.
Add this
    [267]. GIRARD, François-Joseph, était originaire de la Franche-Comté, diocèse de Besançon. Il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 9 mars 1783, et fut ordonné prêtre l'année suivante. Il partit pour la Cochinchine le 12 mars 1785, y arriva en 1786, et fut rançonné au moment de son débarquement. En 1791, il obtint un peu de tranquillité aux missionnaires et aux chrétiens, en acceptant d'aller soigner une des femmes du chef des Tay-son.
    Après un voyage à Macao en 1792, il devint supérieur du séminaire établi alors à Phuong-ruou (An-ninh), et en même temps il professa la théologie. Il traduisit en annamite plusieurs traités de morale, travail qui n'a pas été conservé. En 1809, il fut nommé provicaire. Il mourut le 6 décembre 1812 dans la province du Quang-tri, à Di-loan, non loin du séminaire. Il était très estimé et d'un jugement solide.
    Notes bio-bibliographiques. - N. L. E., vi, pp. 485 et suiv. ; vii, pp. 154, 404 ; viii, p. 314. - Estrat. del. lett., ii, p. 211.


    • Numéro : 267
    • Année : None