Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Nicolas GERVAISE

[82]. GERVAISE, Nicolas, né vers 1662 ou 1663 à Paris (Seine), était le fils du médecin de Fouquet, surintendant des finances. Lié de bonne heure avec de Brisacier et Tiberge, il exprima le désir de se consacrer aux missions, et partit fort jeune encore pour le Siam, le 19 janvier 1681. Il étudia la théologie au Collège général et apprit en même temps la langue siamoise. Une de ses lettres, datée du 20 novembre 1684, demande l'envoi de son titre clérical pour être ordonné prêtre. Nous croyons cependant qu'il ne reçut pas le sacerdoce au Siam.
Add this
    [82]. GERVAISE, Nicolas, né vers 1662 ou 1663 à Paris (Seine), était le fils du médecin de Fouquet, surintendant des finances. Lié de bonne heure avec de Brisacier et Tiberge, il exprima le désir de se consacrer aux missions, et partit fort jeune encore pour le Siam, le 19 janvier 1681. Il étudia la théologie au Collège général et apprit en même temps la langue siamoise. Une de ses lettres, datée du 20 novembre 1684, demande l'envoi de son titre clérical pour être ordonné prêtre. Nous croyons cependant qu'il ne reçut pas le sacerdoce au Siam. En 1685, il quitta la Société des M.-E. et revint en France avec deux fils du roi de Macassar.
    Il eut une cure dans le diocèse de Vannes, devint chanoine de Saint-Martin de Tours, prévôt de Suèvre (Loir-et-Cher), et publia plusieurs ouvrages, dont le meilleur est l'Histoire de Boëce. On cite deux de ses ouvrages qui restèrent manuscrits : Vie de saint Louis, roi de France, et Vie de l'abbé de Rancé ; ce dernier ne fut pas achevé. Une lettre de Tremblay, de 1705, dit qu'\ il se dispose à partir pour la Louisiane " ; nous ignorons s'il y alla à cette époque. Vers 1723, il se proposa pour aller évangéliser les pays arrosés par l'Orénoque, fut nommé évêque d'Horren et sacré à Rome. Il fut tué par les Caraïbes le 20 novembre 1729, dans l'Orénoque, " dans un bras de rivière qui se nomme Aquira ".
    Bibliographie. - Description du royaume de Macaçar. - In-12.
    Histoire naturelle et politique du royaume de Siam, divisée en quatre parties. La première contenant la situation et la nature du pays. La seconde, les mœurs des habitants, leurs lois et leurs coutumes. La troisième, leur religion. La quatrième, ce qui concerne le roy qui règne à présent, et ce qu'il y a de plus particulier dans la cour de ce royaume. - Chez Claude Barbin, au Palais, sur le second perron de la Sainte Chappelle, Paris, mdclxxxviii, avec privilège du Roy, in-4, 8 ff. n. ch., tit., ép., etc. priv. + pp. 324 + 4 ff. n. ch. p. tab. et err.
    Id., 2e édit. n'ayant de différence avec la 1re que l'orthographe de certains mots. - Au Palais, chez Etienne Ducastin, dans la Gallerie des Prisonniers, au Bon-Pasteur, Paris, mdclxxxix.
    Vie de saint Martin, évêque de Tours. - 1699, in-4, pp. 450.
    Histoire de Boëce, sénateur romain, avec l'analyse de tous ses ouvrages. - 1715, in-12.
    Notes bio-bibliographiques. - Le sec. Emp. en Indo-Ch., p. 19. - Lett. de Mgr Pallu, Tab. alph. - La saint. de l'ét. mon. en rép. à la vie de s. Martin.


    "
    • Numéro : 82
    • Année : None