Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

pierre louis GELOT

[930]. GÉLOT, Pierre-Louis, naquit le 30 janvier 1843 à Saint-Michel-Mont-Malchus, ou Mont-Mercure (Vendée). Elève du petit séminaire des Sables et du grand séminaire de Luçon, il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 7 septembre 1865, reçut la prêtrise le 22 décembre 1866, et partit pour le Tonkin occidental le 15 février 1867. A la fin de 1869, il fut chargé de diriger le collège de Phuc-nhac. En juin 1878, la maladie l'obligea à cesser ces fonctions et à se rendre au sanatorium de Béthanie à Hong-kong.
Add this
    [930]. GÉLOT, Pierre-Louis, naquit le 30 janvier 1843 à Saint-Michel-Mont-Malchus, ou Mont-Mercure (Vendée). Elève du petit séminaire des Sables et du grand séminaire de Luçon, il entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 7 septembre 1865, reçut la prêtrise le 22 décembre 1866, et partit pour le Tonkin occidental le 15 février 1867. A la fin de 1869, il fut chargé de diriger le collège de Phuc-nhac. En juin 1878, la maladie l'obligea à cesser ces fonctions et à se rendre au sanatorium de Béthanie à Hong-kong. Fortifié par un an de repos, il put alors administrer un district, et plus tard affronter les fatigues de l'évangélisation au Laos.
    En 1882, en effet, son vicaire apostolique, Mgr Puginier, le nomma provicaire de cette mission difficile, à laquelle Gélot désirait se consacrer. Malheureusement, ses travaux y furent vite arrêtés et leurs résultats détruits. Arrivé dans ce pays à la fin de janvier 1883, il fut massacré à Ban-pong (province de Thanh-hoa) le 6 janvier 1884, par les bandes que soudoyait le gouvernement annamite, pour se venger sur les missionnaires et sur les chrétiens de l'expédition française au Tonkin. Avec lui furent massacrés plusieurs autres ouvriers apostoliques, et c'est à l'occasion de leur mort que le Pape Léon XIII adressa au Séminaire des M.-E. le bref Tristitia admodum (Leonis XIII Acta, iv, p. 110), du 2 juillet 1884, qui louait leur courage et déplorait leur perte.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1879, p. 86 ; 1882, pp. 58, 59 ; 1883, pp. 10 et suiv. ; 1899, p. 171. - A. P. F., lvi, 1884, p. 277. - M. C., xvi, 1884, pp. 169, 265 et suiv. - B. O. P., 1893, p. 633. - Sem. rel. Luçon, 1884, Sa mort, p. 630.
    Le Tonk. de 1872 à 1886, p. 208. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Vie de Mgr Puginier, Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1884, p. 181.
    Portrait. - A. P. F., lvi, 1884, p. 265. - M. C., xvi, 1884, p. 271.


    • Numéro : 930
    • Année : None