Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Augustin Baptiste GAZIGNOL

GAZIGNOL Augustin (1843- 1917) [973] GAZIGNOL Augustin, Baptiste, Auguste, est né le 28 août 1843 au Caussi, dans la commune d'Aussillon (Tarn), au diocèse d'Albi. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Castres. Entré tonsuré à la rue du Bac le 20 septembre 1865, il est ordonné sous-diacre le 22 décembre 1866, diacre le 15 juin 1867 et prêtre le 21 décembre de la même année. Destiné au Cambodge, il part le 15 mars 1868.
Add this
    GAZIGNOL

    Augustin

    (1843- 1917)

    [973] GAZIGNOL Augustin, Baptiste, Auguste, est né le 28 août 1843 au Caussi, dans la commune d'Aussillon (Tarn), au diocèse d'Albi. Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Castres. Entré tonsuré à la rue du Bac le 20 septembre 1865, il est ordonné sous-diacre le 22 décembre 1866, diacre le 15 juin 1867 et prêtre le 21 décembre de la même année. Destiné au Cambodge, il part le 15 mars 1868.

    La France venait de conquérir la Basse Cochinchine et d'étendre son protectorat sur le Cambodge.

    Il est envoyé à Culaotay, une île du Mékhong, pour y apprendre la langue du pays et se former à la pastorale. Cette île comptait trois chrétientés fondées dans la première moitié du XIXème siècle.

    Il y reste jusqu'en 1872, soit quatre années d'intenses activités missionnaires fondant la chrétienté de Bensieu et essayant d'autres fondations à Tradu, Hongngu, Caivung et Bai.

    En 1872, il quitte cette île, où il était estimé, pour une autre île du Mékhong, Culaogieng. Cette île d'une superficie de 57 km2 , de près de 17 km de long comprenait la chrétienté principale, Dau Nuoc (Culaogieng) et quatre autres postes : Chava, Conphuoc, Rachsau et Chothu auxquels il ajoutera Ongchuong et Contren.

    Treize ans avant son arrivée à Culaogieng, cette chrétienté avait eu l'honneur de donner à la Sainte Eglise deux martyrs : le prêtre Qui et le chef de chrétienté Emmanuel Pltung, tous deux mis à mort pour la foi à Chaudoc. Ces deux martyrs ont été béatifiés en 1909.

    La belle église de Culaogieng commencée en 1879 ne fut terminée qu'en 1889.

    De retour en France pour une opération chirurgicale le 25 juillet 1895, le Père Gazignol rejoint Culaogieng en février 1897.

    Nommé provicaire en 1900, cette même année, il retourne en France pour une deuxième opération. A peu près rétabli, il rejoint Culaogieng où il continue à travailler jusqu'en 1908.

    A noter, durant cette période, un séjour à Hong-Kong pour raison de santé.

    En 1908, il se retire au Séminaire tout proche de la paroisse, sans cesser toutefois tout ministère.

    Il meurt le 8 mai 1917 et est inhumé dans l'église paroissiale de Culaogieng.





    Références biographiques
    AME 1902 p. 315. 1904 p. 155A. 1913 p. 254. 261. 300 sq. CR 1875 p. 51. 52. 1880 p. 70. 1888 p. 147. 1892 p. 194. 1894 p. 230. 1896 p. 239. 1898 p. 186. 1900 p. 252. 1906 p. 184. 1917 p. 109. 110. 222. 1936 p. 237.


    • Numéro : 973
    • Année : None