Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Auguste Ernest désiré marie GASPAIS

GASPAIS Auguste (1884 - 1952)
Add this
    GASPAIS Auguste

    (1884 - 1952)


    [2938] GASPAIS Auguste, Ernest, Désiré, Marie, est né le 22 avril 1884 à Saint Brieuc-de-Mauron, au diocèse de Vannes (Morbihan). Il fait ses études secondaires à Ploërmel et entre au Grand Séminaire de Vannes où il est tonsuré le 16 juillet 1903. Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 18 septembre suivant. Il part pour Pinang le 6 décembre 1906 et c'est là qu'il est ordonné prêtre le 7 juillet 1907. Il part le 10 juillet pour la mission de Mandchourie septentrionale, plus tard appelée mission de Kirin.

    Il fait ses études de langue à Neng-an-shien (1907-1910) avant de devenir chef de district de Foup-loung-ts'uen et de Kou-yu-chou. Pendant la guerre, il est mobilisé de 1914 à 1919. À 36 ans, il est nommé, le 16 décembre 1920, évêque de Canope et coadjuteur de Kirin; il est sacré à Changchuen le 29 mai 1921 par Mgr. Mutel. Il devient vicaire apostolique de Kirin par succession le 17 février 1923.

    Il consacre plusieurs mois de l'année à visiter la mission en tout ou en partie et généralement l'hiver par un froid intense. Il fait bâtir plusieurs églises qui deviendront peu à peu des centres de districts. Il obtient de Rome la division de la mission de Kirin et profite de ses voyages ad limina pour demander aides spirituelles et matérielles et contacter des congrégations pour travailler dans sa mission : les Assomptionnistes y viennent en 1936 pour prendre en charge le Grand Séminaire national du Mandchoukuo, de même que les Filles du Saint-Esprit qui créent dispensaires et autres oeuvres de charité. Mgr. Gaspais tenait à donner aux séminaristes la meilleure formation possible et il s'assure de la collaboration des Frères des Écoles chrétiennes du Canada; sa sollicitude s'étend aussi aux Congrégations chinoises du Saint-Coeur de Marie et de la Sainte Famille.

    Au printemps de 1932, la Mandchourie est déclarée état indépendant et le 1er mars 1934, elle devient l'Empire du Mandchoukuo et l'ex-régent Pu Yi prend le titre d'empereur et le nom de K'ang-Tê. Dès le 20 mars 1934, Mgr. Gaspais devient représentant du Saint-Siège auprès du gouvernement mandchou, dont il recevra plusieurs décorations. Mgr. Gaspais recevra du Ministre des Affaires Étrangères la réponse que les honneurs rendus à Confucius n'ont absolument aucun caractère religieux." Ceci permettra à l'Assemblée des Ordinaires de Mandchourie de formuler plus clairement l'attitude catholique envers ces cérémonies et les conclusions de cette assemblée seront approuvées par la Sacrée Congrégation de la Propagande par lettre du 28 mai 1935 à Mgr. Gaspais et plus tard envoyées aux Ordinaires du Japon (1936) et à tous les Ordinaires de Chine (1939). Le 15 novembre 1939, Mgr. Gaspais sacre son coadjuteur, Mgr. Charles Lemaire. En 1946, il devient le premier évêque résidentiel de Kirin et est nommé Assistant au Trône pontifical. Dès octobre 1948, tout le vicariat est occupé par les communistes; Mgr. Gaspais réussit néanmoins à se rendre à Moukden en 1949 pour sacrer Mgr. Vérineux, évêque de Yingkow. Le 21 juin 1951, Mgr. Gaspais est mis en résidence surveillée à Changchuen et mis en cellule début décembre; il est condamné le 21 décembre 1951 à "l'exil à perpétuité". Il arrive à Hongkong avec trois missionnaires le 1er janvier 1952.

    Mgr. Gaspais meurt subitement neuf mois après son retour en France, le 21 octobre 1952, au château de la Motte, maison-mère des Soeurs des Missions Étrangères, après 44 ans de vie missionnaire dont 31 années d'épiscopat.



    Références biographiques

    AME 1907 p. 381. 1912 p. 39 (art.). 1915-16 p. 16. 87. 1920 p. 283. 478. 1921 p. 137. 1925 p. 20. 27. 1926-27 p. 347. 361. 365 (note). 394. 1928 p. 120. 248. 1929 p. 217. 1930 p. 203. photo p. 202. 1931 p. 158. 159. 162. 1932 p. 136. 190. 1934 p. 134. 178. 272. 1935 p. 86. 204. 206. 236. 1936 p. 133. 156. 181. 1937 p. 85. 252. 1938 p. 85. 133. 1939 p. 85. 136. 230. 1940 p. 30. CR 1907 p. 325. 1908 p. 63. 1909 p. 77. 79. 80. 1910 p. 71. 72. 1912 p. 76. 77. 80sq. 350. 351. 369. 1913 p. 91. 92. 1915 p. 52. 1916 p. 60. 204. 1919 p. 32. 1920 p. VI. 21. 1921 p. 38sq. 1922 p. 37-41. 197. 1923 p. 46-50. 180-182. 201. 1924 p. 35-40. 224sq. 1925 p. 40-44. 1926 p. 35-38. 1927 p. 35-41. 1929 p. 52-62. 1930 p. 58sq. 244. 1931 p. 4. 58-68. 1932 p. 64. 66. 76. 1933 p. 48-57. 1934 p. 38-45. 1935 p. 36sq. 239. 1936 p. 39-47. 1937 p. 39-46. 1938 p. 37-43. 265. 266. 1939 p. 34-40. 1940 p. 19-23. 1947 p. IX. 10-19. 307. 308. 327. 328. 1948 p. 18-20. 194-196. 211. 219. 1949 p. 24. 27. 1950 p. 16. 1951 p. 21. 1952 p. 95. 1953 p. 77. BME 1922 p. 25. 26. 61. 69. 171. 370. 433. photo p. 17. 1923 p. 797. 1924 p. 591. 663. photo p. 445. 1927 p. 426. 437. 1928 p. 305. 383. 446. 447. 510. 747. 1929 p. 171. 428. 1930 p. 297. 433. 511. 804. photo p. 748. 1931 p. 280. 438. 441. 1932 p. 610. 611. 1933 p. 192. 1934 p. 334. 337. 401. 410. 628. photo p. 400. 1935 p. 44. 419. 501. 1936 p. 683. photo p. 539. 586. 1940 photo p. 118. 1948 p. 296. 1949 p. 421. 1950 p. 286. 577. photo p. 190. 1951 p. 198. 745. 1952 p. 48. 129. 200. 490. 714. 772. 1953 p. 69. 70. 1958 p. 408. 420. 943. ECM 1943 p. 320. 1945 p. 118. 251. 1946 p. 24. 1947 p. 186. 187. MDA 1948 p. 27. 94. 1949 p. 127. 1952 p. 121. 122. 1953 p. 154-159 (notice nécro.). MC 1921 p. 30. 471. 1922 p. 210. 1923 p. 569. 1925 p. 88. 1926 p. 438. 1927 p. 330. 425. 1928 p. 356. 1931 p. 614. 1932 p. 501. 1934 p. 509. 558. 1936 p. 507. 536. 1943 p. 143. 1945 p. 29. 1947 p. 173. 1948 p. 149. RHM 1926 p. 432. 1936 p. 453. 1938 p. 537. EC1 N° 151. 152. 153. 154. 156. 157. 161. 162. 200. 202. 209. 313. 318. 319. 320. 322. 441. 449. 456. 484. 510. 511. 527. EC2 N° 176P585.

    "
    • Numéro : 2938
    • Année : None