Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Edmond Léon augustin GÉRARD

[ 2429 ] GERARD Edmond, Léon, Augustin Missionnaire Mandchourie Septentrionale - Administration Générale ------------- Edmond, Léon, Augustin GERARD naquit le 6 juillet 1874, à Saint-Denis-sur-Seine, paroisse de St.Denis-de-l'Estrée, alors diocèse de Paris et département de la Seine, aujourd'hui diocèse de St. Denis, département de Seine-Saint-Denis. Après ses études secondaires au petit séminaire de St.Nicolas-du-Chardonnet, il se dirigea vers le séminaire de St.Sulpice, à Paris, où il fut tonsuré le 18 mai 1894.
Add this
    [ 2429 ] GERARD Edmond, Léon, Augustin

    Missionnaire

    Mandchourie Septentrionale - Administration Générale

    -------------

    Edmond, Léon, Augustin GERARD naquit le 6 juillet 1874, à Saint-Denis-sur-Seine, paroisse de St.Denis-de-l'Estrée, alors diocèse de Paris et département de la Seine, aujourd'hui diocèse de St. Denis, département de Seine-Saint-Denis. Après ses études secondaires au petit séminaire de St.Nicolas-du-Chardonnet, il se dirigea vers le séminaire de St.Sulpice, à Paris, où il fut tonsuré le 18 mai 1894.

    Le 7 septembre 1895, il entra au séminaire des Missions Etrangères;. Minoré le 26 septembre 1897, sous-diacre le 24 septembre 1898, diacre le 25 février 1899, il fut ordonné prêtre le 25 juin 1899, et reçut sa destination pour le vicariat apostolique de la Mandchourie Septentrionale. MM Gérard et Bourlès, premiers partants envoyés à ce nouveau vicariat apostolique crée le 16 mai 1898, quittèrent Paris le 26 juillet 1899, pour rejoindre leur mission.

    Après ses premières études en langue chinoise, M.Gérard commença à travailler dans le district de Kirin. Mais vers la fin du mois de mai 1900, les \Boxeurs" fomentèrent des troubles à Pékin, dans la Chine du Nord, puis, en juin 1900, en Mandchourie qui devint un volcan. En raison des évènements, Mgr Lalouyer accompagné de M.Gérard quitta Kirin pour se rendre chez M.Cubizolles, à Siao-pa-kia-tse. Mr.Gérard fit partie du groupe des missionnaires qui, le 11 juillet 1900, quittèrent cette chrétienté et, en chariot, gagnèrent Harbin (Karbine), puis en bâteau, naviguèrent sur le Soungari, pour débarquer dans la ville sibérienne de Khabarowska (Habarovsk), et de là, furent dirigés sur Vladivostock. Après un séjour au Japon, ils gagnèrent la procure de Shanghai, et, le calme étant revenu, ils retrouvèrent celle de Ing-tse, en Mandchourie Méridionale. Au début de janvier 1901, M.Gérard regagna la procure de la mission de Kirin, à Kouan-tcheng-tse, et retrouva son poste à la tête du district de Kirin (Ghirin).

    En 1902, il reconstruisit en ville de Kirin, une chapelle pouvant contenir quatre à cinq cents personnes,et qui fut bénite, ainsi que sa cloche, le 5 octobre 1902, puis, une école de garçons, une école de filles, un orphelinat et une chapelle de secours. Les demandes d'entrée en catécuménat affluèrent à Touan-kia-Touen, à Tcha-lou-heu, à Ao-toung-tcheng, à Ien-ki-kang, sur la frontière coréenne, à 400 kms au sud -est de Kirin, à Houen-tsouen, à Ning-kou-ta, malgré l'insécurité et le brigandage qui marquèrent le temps de l'occupation russe de 1900 à 1904.

    Vers 1904, M. Gérard fut nommé chef du district de I-Toung-Tcheou. Mais le 8 février 1904 commença la guerre russo-japonaise. A la suite de la défaite des russes à Moukden, le 11 mars 1905, tout le district confié à M.Gérard se trouva enclavé dans la zone d'opérations militaires, et son travail missionnaire devint difficile. Il s'occupa surtout à accueillir et à aider de nombreux réfugiés chassés par la guerre.

    En mars 1906, succédant à M.Cubizolles, M. Gérard fut nommé chef du district de Siao-pa-kia-tse où il érigea la confrérie du Rosaire, développa la dévotion au Sacré-Coeur, et l'enseignement du catéchisme aux enfants. En 1908, il remplaça M. Monnier dans le district de Kouan-tcheng-tze (Chang-chun), dans la province de Kirin. En cette ville, écoles et salles de prédication étaient bien fréquentées,et une nouvelle église y avait été construite. L'année 1911 fut marquée par une violente épidémie de peste qui fit vingt sept mille victimes dans la mission, et par les soubresauts de la révolution chinoise.

    En 1912, M. Gérard fut nommé directeur de l'école des catéchistes qui comptait alors 11 élèves; il aida les soeurs franciscaines Missionnaires de Marie dans leur fondation d'école, d'internat, d'hospice, de dispensaire. En 1913, avec l'aide des PP.Jacques Tchang et Antoine Ting, il dirigea les deux districts de Kouan-tcheng-tse et de Toung-ka-la, tout en assurant le service de la procure de la mission. Il inaugura, en 1914, des retraites fermées; en 1915, il fit reconnaitre officiellement son école de garçons comme Ecole Primaire Supérieure.qui, en 1915, comptait une cinquantaine d'élèves, tandis que se développaient très vite les oeuvres tenues par les Soeurs Franciscaines Missionnaires de Marie. En 1917, il lança une conférences de St.Vincent de Paul et une association des Mères de Famille chrétiennes. En 1919, il acheta un terrain à Kaloun en vue d'une construction d'écoles.

    En 1921, Mgr.de Guébriant rappela à Paris M.Gérard lui confiant la charge de représentant des Missions de Corée et de Mandchourie au Conseil Central de la Société, et celle d'économe du séminaire de Paris. Dès 1922, il se mit au service des Oeuvres Pontificales Missionnaires, donnant de très nombreuses conférences, avec projections, et organisant des journées missionnaires, dans de très nombreuses villes de France. Il accompagna souvent Mgr. de Guébriant, dans ses divers déplacements. Le dimanche 5 juillet 1925, il assista à Rome à la béatification des Martyrs de Corée, et organisa, en France, plusieurs triduums en leur honneur. En décembre 1928, il participa à une Exposition Missionnaire qui se tint à Orléans pendant huit jours.

    Vers juin 1930, arrêté par une longue indisposition, M.Gérard offrit sa démission d'économe et M. Larregain lui succéda dans cette charge. Sa santé rétablie, il continua à représenter soit la Société en de multiples circonstances, soit les missions et leurs oeuvres grâce aux journées missionnaires; il prit part au Congrès Eucharistique de Lille, visita séminaires et collèges de la région du Nord, et, en 1935, assura des causeries de dix minutes sur radio Luxembourg.

    Au début de novembre 1934, M. Gérard succéda à M. Boulanger dans la charge de procureur du Séminaire. Le 20 janvier 1936, M.Bonis-Charancle lui fut donné comme auxiliaire. Le 24 mai 1939, il s'embarqua au Havre, à bord du "Normandie" pour aller se reposer en visitant certaines missions au Japon, puis en juillet 1939, celles de Taikou et Séoul en Corée, puis celles de Moukden et de Kirin, son ancienne mission qu'il parcourut, et qu'il quitta le 29 août 1939, après avoir offert deux cloches à la paroisse de Siao-pa-kia-tse. Celles-ci furent bénites par Mgr. Lemaire le 2 août 1940. En septembre 1939, sur le chemin du retour, il visita la plupart des missions du Tonkin et d'Indochine. Rentré à Paris, il resta au séminaire lors des évènements de juin 1940.

    Le 29 juin 1949,. il fêta à Paris ses noces d'or sacerdotales. Malgré une santé déficiente, il se donna beaucoup de mal pour organiser la vente de charité de l'Oeuvre des partants qui se tint à Paris les 23 et 24 février 1950. Constraint de garder la chambre en décembre 1950, Il s'éteignit au séminaire de Paris dans la nuit du 11 au 12 février 1951. Ses obsèques furent célébrées dans la chapelle du séminaire le 14 février 1951.

    Décembre 1997

    Bibliographie
    Chanoine R.Cuvillier -"Un prêtre Banlieusard" 1935
    P.Gérard "Voyage circulaire" Archives Mep A-161 à A-167

    Références biographiques

    AME 1899 p. 231. 1900 p. 223. 1901 p. 52. 162. 202. 1903 p. 13. 1906 p. 204. 1914 p. 24. 39. 1915-16 p. 175 (art.). 1919-20 p. 478. 1922 p. 157. 1926 p. 164. 1929 p. 127. 129. 196. 222. 224. 271. 1930 p. 261. 1931 p. 138. 172. 177. 231. 1932 p. 43. 245. 1935 p. 283. 1934 p. 96. 1939 p. 254. 255 (art.). CR 1899 p. 294. 1900 p. 75. 1901 p. 79. 1902 p. 86. 1903 p. 65. 1904 p. 69. 1905 p. 53. 1906 p. 67. 1907 p. 87. 1908 p. 430. 1909 p. 80. 1910 p. 72. 75. 140. 1911 p. 68. 1912 p. 78. 79. 1913 p. 94. 1914 p. 40. 1915 p. 53. 1916 p. 62. 1917 p. 39. 1919 p. 29. 30. 1921 p. 39. 1922 p. 41. 1925 p. 42. 1929 p. 259. 1930 p. 246. 1932 p. 73. 1934 p. 230. 1936 p. 263. 1938 p. 264. 1940 p. 23. 114. 1947 p. 132. 1951 p. 183. BME 1922 p. 14. 15. 159. 163. 164. 426. 427. 454. photo p. 366. 1923 p. 113. 178. 309. 331. 394. 395. 524. 525. 588. 1924 p. 45. 133. 263. 265. 341. 406. 528. 807. 1925 p. 59. 60. 131. 251. 252. 315. 378. 443. 511. 577. 785. photo p. 616. 1926 p. 65. 127. 192. 325. 519. 578. 639. 1927 p. 61. 192. photo p. 521. 1928 p. 188. 255. 319. 383. 510. 1929 p. 318. 446. 704. 1930 p. 757. 1931 p. 317. 692. 694. 1932 p. 151. 610. 723. 1933 p. 83. 885. 1934 p. 78. 292. 813. 1935 p. 71. 145. 215. 454. 874. 1939 p. 73. 445. 553. 554. 594. 635. 636. 714. 715. 797. 798. 802. 869. 873. 876. 881. 1940 p. 243. 244. 336. 1941 p. 701. 1949 p. 255. 534. 1950 p. 277. 1951 p. 71. 201. 204. 205. 319. EC1 N° 1. 7. 8. 13. 15. 16. 28. 30. 31. 32. 34. 36. 40. 43. 45. 54. 55. 56. 57. 58. 59. 62. 65. 66. 67. 70. 72. 74. 79. 82. 84. 86. 88. 89. 93. 94. 95. 96. 98. 99. 100. 101. 103. 104. 105. 108. 109. 112. 113. 114. 115. 117. 118. 119. 120. 123. 124. 125. 126. 127. 128. 139. 144. 145. 146. 148. 150. 151. 152. 155. 156. 158. 171. 173. 176. 180. 181. 187. 190. 193. 195. 204. 207. 215. 220. 221. 224. 225. 231. 233. 244. 248. 254. 260. 266. 277. 292. 294. 295. 299. 300. 301. 302. 304. 312. 323. 329. 332. 345. 356. 388. 389. 399. 403. 409. 413. 420. 426. 428. 447. 450. 454. 458. 460. 467. 470. 479. 487. 491. 492. 496.





    "
    • Numéro : 2429
    • Année : None