Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Paul GALY-CARLES

[440]. GALY-CARLES, Jean-Paul. Son acte de naissance porte Carles dit Galy ; d'autres actes officiels le nomment Galy-Carles ; on l'appelait ordinairement Galy. Il naquit le 8 octobre 1810 à Montesquieu-Volvestre (Haute-Garonne), fut ordonné prêtre dans son diocèse le 17 décembre 1836, et entra le 5 février 1837 au Séminaire des M.-E. Il partit le 15 mai 1838 avec sa destination pour la Cochinchine.
Add this
    [440]. GALY-CARLES, Jean-Paul. Son acte de naissance porte Carles dit Galy ; d'autres actes officiels le nomment Galy-Carles ; on l'appelait ordinairement Galy. Il naquit le 8 octobre 1810 à Montesquieu-Volvestre (Haute-Garonne), fut ordonné prêtre dans son diocèse le 17 décembre 1836, et entra le 5 février 1837 au Séminaire des M.-E. Il partit le 15 mai 1838 avec sa destination pour la Cochinchine. Arrivé à Pinang, on l'envoya au Siam, 1839 ; il préludait ainsi, dès le début, aux nombreux changements de mission que les circonstances lui imposeraient pendant la durée de sa carrière apostolique.
    Il demanda bientôt à partir pour la Cochinchine ; mais ayant rencontré à Macao Mgr Retord, le vicaire apostolique du Tonkin occidental, et un de ses missionnaires L. Taillandier qui sortait des prisons de Canton, il partit avec eux pour le Tonkin, d'où il comptait se rendre en Cochinchine. Trois mois après son arrivée, le jour de Pâques, 15 avril 1841, il fut arrêté à Phuc-nhac avec Berneux. On le prit pour le missionnaire espagnol Hermosilla qu'on recherchait. Il n'eut garde de détromper les persécuteurs. Il fut emprisonné à Nam-dinh, et comme les mandarins voulaient absolument reconnaître en lui le P. Hermosilla : \ Eh bien ! fit le captif, je prendrai sa place au ciel. " Il subit plusieurs interrogatoires, et deux fois fut frappé de verges. Conduit dans les prisons de Hué, il fut condamné à mort avec sursis, en même temps que MM. Charrier, Berneux, Miche et Duclos.
    Après 23 mois de captivité, il fut sauvé par le commandant Favin-Lévêque, qui le ramena en France d'où il repartit bientôt. A son retour, pendant une escale à l'île Bourbon, il fit une quête pour la construction de l'église de Singapore.
    En 1845, il alla dans la mission de Cochinchine orientale, et évangélisa quelques chrétientés au nord de Hué. En 1847, il était dans le district de Ke-sen. Il s'y trouvait encore en 1850, lors de la création du vicariat apostolique de Cochinchine septentrionale dont il fit partie.
    La persécution l'ayant forcé de fuir, il passa au Tonkin occidental, 1853 ou 1854. Il y mena une vie de proscrit, se cachant dans les chrétientés les plus pauvres et les plus ignorées. Ne trouvant plus d'asile, il se réfugia à Hong-kong, et donna à l'amiral Rigault de Genouilly des renseignements sur l'Annam. En 1860, il se rendit à Saïgon, et fut agrégé à la mission de Cochinchine occidentale. Il administra les districts de Hoc-mon, Tan-hung et Ba-diem. Il mourut à Saïgon le 15 octobre 1869, et fut enterré à Ba-diem, arrondissement de Gia-dinh.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1872, p. 15. - A. P. F., xiii, 1841, p. 465 ; xiv, 1842, pp. 144, 281 ; xv, 1843, pp. 134, 148 ; Ib., Sa captivité, p. 155 ; Ib., pp. 162, 448, 514, 529 ; xvi, 1844, p. 86 ; xvii, 1845, p. 367 ; xxv, 1853, Mort de M. Duclos, p. 9 ; Ib., pp. 16, 24, 32, 40, 50 ; xxx, 1858, pp. 75, 80, 91, 215. - A. S.-E., xxii, 1869, p. 70. - M. C., ii, 1870, pp. 395, 404. - B. O. P., 1892, p. 584. - A. M.-E., 1914, p. 73.
    Sem. cath. Toulouse, 1869, p. 817. - Am. de la Rel., cxxix, 1846, p. 490. - T'oung-pao, 2e sér., xii, 1911, Relations avec Rigault de Genouilly, p. 175. [Tirage à part : La politique coloniale, p. 263].
    An. anecd. hist., Tab. alph. - Hist. gén. Soc, M.-E., Tab. alph. - Mgr Retord et le Tonk. cath., pp. 181, 185 et suiv. - La Coch. rel., ii, pp. 123, 217. - Lett. à l'év. de Langres, pp. 430 et suiv. - La Coch. et le Tonk., pp. 26, 27, 334 et suiv., 369, 371. - Mem. del miss. catt., p. 235. - The pers. of Annam, p. 207.


    "
    • Numéro : 440
    • Année : None