Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Julien GAILLARD

[311]. GAILLARD, Julien, né à Gouberville (Manche) le 26 novembre 1767, appartint à la Congrégation des Eudistes. Lors de la Révolution française, il se réfugia à Londres (1793), fit connaissance avec quelques directeurs du Séminaire des M.-E., et décida de se consacrer aux missions. Il quitta Londres le 18 août 1796 pour l'Extrême-Orient, mais sans destination précise. En traversant le golfe de Gascogne, son navire fut pris par un corsaire français et conduit à Bordeaux.
Add this
    [311]. GAILLARD, Julien, né à Gouberville (Manche) le 26 novembre 1767, appartint à la Congrégation des Eudistes. Lors de la Révolution française, il se réfugia à Londres (1793), fit connaissance avec quelques directeurs du Séminaire des M.-E., et décida de se consacrer aux missions. Il quitta Londres le 18 août 1796 pour l'Extrême-Orient, mais sans destination précise. En traversant le golfe de Gascogne, son navire fut pris par un corsaire français et conduit à Bordeaux. Après un emprisonnement de quelques mois, Gaillard fut déporté à la Guyane, et mourut, paraît-il, à Approuague, le 13 novembre 1798.
    Notes bio-bibliographiques. - Le Sém. des M.-E. pend. la Révol., pp. 56 et suiv.


    • Numéro : 311
    • Année : None