Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jules François Henri GÉRET

[521]. GÉRET, Jules-François-Henri, né le 24 octobre 1822 à Sainte-Scolasse-sur-Sarthe (Orne), entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 16 août 1845. Prêtre le 6 juin 1846, il partit le 1er août suivant pour Pondichéry. En 1849, il prit part au second synode de Pondichéry, en qualité de secrétaire.
Add this

    [521]. GÉRET, Jules-François-Henri, né le 24 octobre 1822 à Sainte-Scolasse-sur-Sarthe (Orne), entra sous-diacre au Séminaire des M.-E. le 16 août 1845. Prêtre le 6 juin 1846, il partit le 1er août suivant pour Pondichéry. En 1849, il prit part au second synode de Pondichéry, en qualité de secrétaire. En 1851, nous le trouvons professeur au grand séminaire ; en 1853, il est à Tirouvadi ; en 1856, à Mikelpatty ; en 1859, à Kandamangalam où il établit une école tenue par les religieuses du Saint et Immaculé Cur de Marie ; en 1862, à Vadouguerpatti ; en 1863, à Salem ; en 1866, à Attipakam. Au cours de sa carrière apostolique il avait construit les oratoires de Pundy, Notapa, Calpaleam, et une partie de l'église de Kandamangalam. Il quitta la Société des M.-E. en 1866 et revint en France.
    Le 17 octobre 1867, il fut nommé aumônier de l'hospice de Mortagne (Orne), et le 1er juillet 1871, il devint chapelain de ce même établissement. Il mourut à Mortagne le 11 mars 1907.
    Notes bio-bibliographiques. - Sem. rel. Séez, 1867-68, p. 47.

    • Numéro : 521
    • Année : None