Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean-Baptiste FRANCLET (1822-1907)

[568]. FRANCLET, Jean-Baptiste-Aimé-François, né le 20 octobre 1822, à Toges (Ardennes), fit ses études au petit et au grand séminaire de Reims, et entra minoré le 7 mai 1847 au Séminaire des M.-E. Prêtre le 17 juin 1848, il partit le 9 août suivant pour la Mandchourie. Il fut envoyé dans la chrétienté de Hei-souei (les Eaux noires) en Mongolie, y fut arrêté avec M. Négrerie le 29 septembre 1850 par le roitelet de Paline, un des 48 princes qui se partageaient le pays, conduit enchaîné à Si-mao-po-lo, et de là à Oulane-hata.
Add this

    [568]. FRANCLET Jean-Baptiste (1822-1907), né le 20 octobre 1822, à Toges (Ardennes), entra  le 7 mai 1847 au Séminaire des M.-E. Prêtre le 17 juin 1848, il partit le 9 août suivant pour la Mandchourie. Il fut envoyé en Mongolie, y fut arrêté le 29 septembre 1850,  conduit enchaîné à Si-mao-po-lo, puis fut emmené à Canton, d’où il se rendit à Hongkong. Il regagna la Mandchourie en 1852. Il fut alors chargé du poste de Yang-mou-lin-tse. En 1856, étant à la tête du district de Song-chou-houei-tse (les Pins), il y construisit un oratoire, en 1858, il eut à diriger le district de Nieou-tchouang. En 1867, il quitta la Société des M.-E., puis fut nommé curé à Falaise (Ardennes) ; il y mourut le 8 avril 1907.

    • Numéro : 568
    • Pays : Chine
    • Année : 1848