Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Frédéric FLANDIN (1860-1900)

[1999]. FLANDIN, Frédéric-Henri-Auguste, originaire du hameau de La Franconnière, commune de Chirens (Isère), naquit le 30 juillet 1860. Il fit ses études au petit séminaire de La Côte-Saint-André et au grand séminaire de Grenoble. Il reçut la prêtrise le 18 octobre 1883, fut d'abord professeur au petit séminaire de La Côte-Saint-André, 1881-1889, puis vicaire à Saint-Chef, 1889-1891.
Add this

    [1999]. FLANDIN, Frédéric-Henri-Auguste, originaire du hameau de La Franconnière, commune de Chirens (Isère), naquit le 30 juillet 1860. Il fit ses études au petit séminaire de La Côte-Saint-André et au grand séminaire de Grenoble. Il reçut la prêtrise le 18 octobre 1883, fut d’abord professeur au petit séminaire de La Côte-Saint-André, 1881-1889, puis vicaire à Saint-Chef, 1889-1891.

    Il entra le 5 juin 1891 au Séminaire des M.-E., et partit pour la Mandchourie le 31 août 1892. Il fut envoyé dans le district de Nieou-tchouang, et pendant plusieurs années il évangélisa les régions comprises entre cette ville et la Corée, régions où aucun missionnaire n’avait encore pénétré.

    En 1898, lors de la division de la mission en deux vicariats, il fit partie de la Mandchourie méridionale. Quand éclata le mouvement des Boxeurs, si hostile aux missionnaires et aux chrétiens, il réussit à se réfugier à Ing-tse. Dès que Hai-tcheng eut été occupé par les Russes, il alla y relever la chrétienté. Il était à Ing-tse et partait pour servir d’interprète à une colonne russe chargée de purger le pays des brigands, lorsque, le 20 novembre 1900, avant le jour, il se noya accidentellement dans le Leao. C’était un ouvrier d’avant-garde, aimant à rechercher les âmes abandonnées­ : « Je leur porte la parole du bon Dieu, aimait-il à dire, elle germera envers et contre tous. La Providence enverra à son secours des ouvriers pour en recueillir les fruits. »

    Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1894, p. 13­ ; 1895, p. 14­ ; 1897, p. 18­ ; 1898, p. 14­ ; 1909, p. 60.

    M. C., xxxiii, 1901, p. 25.

    A. M.E., 1899, p. 276.

    Les miss. cath. franç., iii, pp. 372, 376.

     

     

    • Numéro : 1999
    • Pays : Chine
    • Année : 1892