Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jules FERCOT (1851-1892)

[1242]. FERCOT, Jules-Emile, vit le jour à Charey (Meurthe-et-Moselle), le 1er (m) ou le 2 (é) mai 1851. Entré minoré au Séminaire des M.-E. le 10 janvier 1873, il fut ordonné prêtre le 19 décembre 1874, et partit le 27 janvier 1875 pour la Birmanie septentrionale. Deux mois après son arrivée à Mandalay, on lui confia l'école anglaise, et pendant cinq ans il la fit prospérer.
Add this

    [1242]. FERCOT, Jules-Emile, vit le jour à Charey (Meurthe-et-Moselle), le 1er (m) ou le 2 (é) mai 1851. Entré minoré au Séminaire des M.-E. le 10 janvier 1873, il fut ordonné prêtre le 19 décembre 1874, et partit le 27 janvier 1875 pour la Birmanie septentrionale. Deux mois après son arrivée à Mandalay, on lui confia l’école anglaise, et pendant cinq ans il la fit prospérer.

    En 1880, il alla administrer un district du nord-ouest, et en 1881, dirigea le poste de Bhamo. Il y apprit le chinois, et il commençait à y obtenir quelques résultats, quand éclata la guerre anglo-birmane, 1885. Reconduit à Mandalay par les Birmans, il arriva dans cette ville peu après la victoire des Anglais (Voir CADOUX). Il s’empressa de réintégrer son poste de Bhamo, où il devint aumônier des troupes britanniques. Placé à la tête des écoles de Mandalay en février 1891, il tomba malade vers la fin de l’année, et mourut à Rangoon le 23 mars 1892­ ; il fut enterré dans le cimetière Puzundaung.

    Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1883, p. 102­ ; 1885, p. 115­ ; 1886, p. 118­ ; 1888, p. 170­ ; 1889, p. 204­ ; 1890, p. 169.

    M.C., xix, 1887, p. 423.

     

     

    • Numéro : 1242
    • Pays : Birmanie
    • Année : 1875