Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Marcel FAYOLLE (1913-1983)

FAYOLLE Marcel (1913- 1983)
Add this

    [3656] FAYOLLE Marcel, naquit à Dunières (Haute-Loire), le 11 février 1913. Après ses études primaires dans sa paroisse, il fit ses études secondaires au Petit Séminaire d'Yssingeaux. Il fit ses études ecclésiastiques au Grand Séminaire du Puy, et fut ordonné prêtre le 29 juin 1937. Son évêque lui demanda d'enseigner au Petit Séminaire de la Chartreuse pendant deux ans. En 1939, il fit sa demande d'entrée aux Missions Etrangères. Il devait y entrer en septembre 1939, mais en raison de la guerre, il fut mobilisé. Ce n'est que le 21 octobre 1941, qu'il put faire son année de probation à la rue du Bac. Il reçut sa destination pour la Mission de Mysore. En attendant la fin de la guerre, il fut nommé curé d'une petite paroisse, à Charraix, où il travailla jusqu'en 1946. Le 24 mai 1946, il put enfin partir pour rejoindre sa Mission de Mysore.

     

    Il a 33 ans et il se met à l'étude de l'anglais et du tamoul. Pour l'anglais, c'est au Collège universitaire Sainte Philomène, pour le tamoul, c'est en la Cathédrale de Mysore en 1947. Puis de 1948 à 1953, il est successivement vicaire à Kodivéri, au pied des Nilgiris, dans la plaine de Coïmbatore, puis curé de Michaelpalayam en 1949, enfin curé de Nagalur en 1950. Toutes ces paroisses se trouvaient dans la plaine. Bien vite Mgr. Feuga, son évêque, le nomma dans une paroisse plus importante dans les Nilgiris, à Kotagiri, en 1953. Il était là dans un climat idéal. Il fut un bon pasteur, aidant ses paroissiens à devenir de meilleurs chrétiens par sa grande dévotion mariale. Il érigea sur la tour de l'église une statue de Notre-Dame, pour bien concrétiser le rôle de Marie dans son action pastorale.

     

    En juillet 1955, fut crée le diocèse d' Ootacamund, par division de celui de Mysore. Le Père Fayolle restera au service de ce nouveau diocèse jusqu'à sa mort. En 1957, au retour de son premier congé en France, il fut nommé curé de la paroisse de Sathyamangalam, près de Kodivéri. Au XVIIème siècle avait vécu là le célèbre Jésuite, Saint Jean de Britto, qui fut martyrisé à Oryur, dans la province de Madurai le 4 février 1693. Le Père Fayolle eut à construire un nouveau presbytère, et à réparer l'orphelinat des garçons bien délabré. Toutefois, le climat très chaud ne lui convenait guère et il souffrait du foie. Alors il fut transféré à la montagne, dans une paroisse située au milieu d'une population de badagas, une tribu importante  d'agriculteurs du pays. Il passa quatre années, assurant presque seul une présence chrétienne, au milieu d'une population hindoue, dans laquelle il essaya de se faire quelques amis. Il exerçait plutôt son apostolat parmi les ouvriers de deux grands barrages, à Emerald, à quelques kilomètres de sa résidence. A cela, il ajouta le service de la paroisse de Kundah, en 1963, pendant le congé en France du Père Lefèvre.

     

    En 1964, il est de nouveau transféré pour devenir de 1964 à 1968, curé de la paroisse de Lovedale, dans la banlieue de la ville d'Ootacamund. Lovedale est célèbre par sa belle école plus que centenaire, crée pour les enfants des militaires britanniques. Depuis l'indépendance de l'Inde, elle est devenue une école pour les enfants des familles aisées du Kérala et du Tamil Nadu. Le Père Fayolle eut de très bonnes relations avec les professeurs et les élèves de cette "Lawrence School". Il s'est préoccupé aussi de bâtir une école paroissiale, primaire supérieure, pour les enfants tamouls. Il en commença la construction, mais fut transféré en janvier 1968, à Sélassie, au milieu des plantations de thé, dans la région de Coonoor. Il allait y rester onze ans.

     

    Aidé d'un excellent catéchiste, il allait visiter ses chrétiens disséminés dans les plantations. Il créa une nouvelle paroisse à Kolacombei, et construisit une chapelle spacieuse dans la lointaine plantation de "Non Such". Il s'intéressa activement à l'école secondaire de Sélassie, et eut la chance d'avoir les Soeurs de Saint Joseph de Cluny pour l'aider dans ses activités pastorales.

     

    En juillet 1979, il s'en alla en congé régulier en France, et revint en Inde en février 1981. Il est de nouveau nommé à Lovedale. Mais sa santé se détériore. Il dut aller se faire soigner à l'hôpital militaire de Wellington ; ne pouvant se débarrasser d'une mauvaise jaunisse, il se rendit à Bangalore, où il fut opéré à l'hôpital catholique de Saint John's Medical College. L'opération révéla qu'il était atteint d'un cancer du foie. Courageux jusqu'au bout, au milieu de grandes souffrances, il s'éteignit en toute lucidité le 24 septembre 1983. L'évêque célébra la messe le dimanche matin dans l'église de Lovedale, et le corps fut transporté à Ootacamund. La messe d'enterrement fut dite le soir dans l'église Sainte Marie, avec 60 prêtres concélébrants avec l'évêque. Le Père Fayolle repose auprès des Pères Bassastéguy et F. Legrand dans le cimetière de la paroisse Sainte Marie d'Ooty.

     

    Le Père Fayolle fut un confrère très gai et très joyeux qui aimait chanter des chansons populaires et raconter de bonnes histoires. Avec lui, les réunions de confrères étaient toujours très fraternelles et très joyeuses. Il était aussi un bon missionnaire et un bon pasteur, sérieux, zélé et très ouvert à tous. Il fut toujours fidèle à l'idéal de sa jeunesse, et mit tous ses talents au service de cet idéal. Puisse cet idéal et cette belle vie missionnaire susciter de nombreuses vocations !

     

     

     

     

     

    Références biographiques

    CR 1947 p. 124. 1948 p. 139. 1949 p. 145. 1957 p. 81. 1960 p. 90. 1961 p. 90. 1962 p. 105. 1963 p. 108. 1964 p. 72. 1965 p. 138. 1966 p. 183. 1967 p. 129. 1969 p. 148. 149. 1974-76 p. 196. AG80-1/. P214. - 82P213. - 85P217. 223.

    BME 1949 p. 189. 723. 1950 p. 639. 1952 p. 187. 1953 p. 308. 1955 p. 78. 660. 1956 p. 114. 577. 675. 1957 p. 189. 777. 1958 p. 656. 1959 p. 883. 884. 887. 1961 p. 771.

    Epi 1966 p. 148.

    EC RBac N° 405. 410. 432. 465. 599. 611. 752. 759.

    NS 80P252. - 21P341. - 36P308. - 53/C2. - 57P312. - 58/C2. - 133/C2. - 178/C4. - 182/80. - M.83/101.

    Inf S. G.  25/2.

     

    • Numéro : 3656
    • Pays : Inde
    • Année : 1946