Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

François FAVAND

[415]. FAVAND, François-Xavier-Victor, né le 12 novembre 1809 à Aubenas (Ardèche), entra diacre au Séminaire des M.-E. le 31 janvier 1833. Prêtre le 21 décembre suivant, il partit le 11 mars 1834 pour le Se-tchoan, et fut d'abord placé à Ho-pao-tchang. En 1839 ou 1840, il devint procureur et résida à Tchong-king. Après le traité de Whampou en 1844, plusieurs de ses lettres recommandent la plus grande prudence aux missionnaires, et expriment le regret de la facilité avec laquelle des chrétiens intentent des procès aux païens.
Add this

    [415]. FAVAND, François-Xavier-Victor, né le 12 novembre 1809 à Aubenas (Ardèche), entra diacre au Séminaire des M.-E. le 31 janvier 1833. Prêtre le 21 décembre suivant, il partit le 11 mars 1834 pour le Se-tchoan, et fut d’abord placé à Ho-pao-tchang. En 1839 ou 1840, il devint procureur et résida à Tchong-king. Après le traité de Whampou en 1844, plusieurs de ses lettres recommandent la plus grande prudence aux missionnaires, et expriment le regret de la facilité avec laquelle des chrétiens intentent des procès aux païens. En 1846, il fut question de le nommer vicaire apostolique du Thibet. En 1850, il dirigeait le district de Su-tcheou fou (Soui fou), qui comprenait une bonne partie du Se-tchoan méridional actuel.

    Lors de la division du Se-tchoan en plusieurs vicariats (1856), il fit partie du Se-tchoan oriental­ ; il était alors assez souffrant et offrait sa vie à Dieu en toute résignation. Il vécut longtemps encore, exerçant les fonctions de procureur de la mission. Il mourut à Tchong-king, le 27 novembre 1873, et fut enterré au cimetière Sin-houy-ty.

    Notes bio-bibliographiques.

    — C.-R., 1883, p. 134­ ; 1887, p. 208. — M. C., vi, 1874, p. 122.

    Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph. — Hist. miss. Thibet, Tab. alph.

     

     

    • Numéro : 415
    • Pays : Chine
    • Année : 1834