Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Albert FALIÈRE (1888-1968)

FALIERE Albert (1888- 1968) [3178] FALIERE Albert, est né le 8 juillet 1888 à Miguels, dans la Paroisse de Rieupeyroux, au diocèse de Rodez. Il fit ses études primaires à Miguels même. Puis il rentra au Collège de Villefranche de Rouergue pour ses études secondaires. Nous sommes en 1899-1906.
Add this

    [3178] FALIERE Albert, est né le 8 juillet 1888 à Miguels, dans la Paroisse de Rieupeyroux, au diocèse de Rodez.

     

    Il fit ses études primaires à Miguels même. Puis il rentra au Collège de Villefranche de Rouergue pour ses études secondaires. Nous sommes en 1899-1906.

     

    Il entre aux Missions Etrangères à Bièvres le 11 septembre 1906. Et il sera ordonné prêtre le 7 mars 1914 après avoir suivi des cours à la Grégorienne pendant un an. Il part pour Mandalay le 15 avril 1914 et il y arrive quelques semaines plus tard.

     

    Aussitôt arrivé, il est destiné à la Paroisse de Saint François-Xavier de Mandalay. Sous la houlette du Père Hervy, il y apprend l'anglais et le tamoul. Il restera dans cette Paroisse pendant deux ans.

     

    En 1918, Mgr. Foulquier, vicaire apostolique à Mandalay, envoie le Père Falière dans la région de Tamethin, district très important. En 1920, cette région est considérablement développée. Il a des catholiques de toutes les races. Le Père Falière s'installe donc à Yenangyaung, il y restera jusqu'en 1930, année où il deviendra le successeur de Mgr. Foulquier.

     

    1930, Mgr. Foulquier démissionne, le Père Falière est appelé à Rome et à Paris pour l'Assemblée Générale. Nommé vicaire apostolique de Mandalay, le Père Falière est sacré évêque dans son diocèse d'origine. Il sera consacré dans la Chapelle de son ancien Collège de Villefranche de Rouergue par Mgr. de Rodez.

     

    Il a 42 ans, Mgr. Falière repart aussitôt pour Mandalay. Il aura à coeur de s'occuper du Petit Séminaire de Maymyo. Puis il organisera un Probatorium à Mandalay même. Petit à petit, les paroisses organisées reçurent comme pasteurs des prêtres du pays.

     

    En 1937, le Nord de la Mission (région de Bhamo) sera remis aux Pères de Saint Colomban.

     

    Mais revenons en 1934. A partir de cette année, Mgr. Falière se lance à l'aventure des Chins Hills, région peuplée par des animistes. Après la guerre, Mgr. Falière enverra tous les jeunes missionnaires dans cette région devenue à l'heure actuelle une église florissante.

     

    En 1941, au début de la guerre, Mandalay est très touchée. Mgr. Falière s'installe à la léproserie.

     

    1953, il deviendra le premier archevêque de Mandalay, la Hiérarchie étant établie. La même année, il demande un auxiliaire Birman, ce qui lui sera accordé en la personne de Mgr. U Win qui deviendra ainsi le premier prêtre birman à être sacré évêque.

     

    En 1959, Mgr. Falière offre sa démission qui est acceptée. Ainsi, Mgr. U Win deviendra le premier archevêque birman.

     

    Nous sommes donc en 1959, Mgr. Falière se retire comme simple curé à Chauk, dans son ancienne Paroisse. Deux ans plus tard, il reçoit un vicaire, un prêtre indien.

     

    En 1966, la maladie le visite et, en avril 1967, Mgr. Falière revient à Mandalay à l'évêché. En cette fin 1967, rien ne va plus. Mgr. Falière rend son âme au Seigneur, le 12 janvier 1968, après 54 ans de présence en Birmanie.

     

    Mgr. Falière fut certes un grand missionnaire et un grand évêque, mais il reste toujours un apôtre simple et zélé, aimé et respecté de tous.

     

     

     

    Références biographiques

    AME 1914 p. 212. 213. 1930 p. 180. 203. 262. photo p. 202. 1931 p. 35. 168. 1932 p. 131. 139. 193. 243. 293. 1933 p. 232. 1934 p. 91. 139. 182. photo p. 183. 1936 p. 187. 221. 1937 p. 109. 141. 236. 249. 1938 p. 41. 188. article p. 27.

    CR 1914 p. 143. 1918 p. 104. 105. 1920 p. 68. 1922 p. 137. 1924 p. 116. 1925 p. 125. 1926 p. 140. 142. 1928 p. 144. 1929 p. 189. 1930 p. 208. 210. 244. Auteur à partir de 1931 : 1931 p. 225 à 232. 293. 1932 p. 255-260. 1933 p. 215-220. 305. 306. 1934 p. 191-198. 227. 1935 p. 199-204. 289. 1936 p. 189-194. 287. 1937 p. 193-199. 1938 p. 195-200. 1939 p. 179-186. 1947 p. 99-104. 154. 160. 169. 170. 302. 337. 1948 p. 110. 123. 124. 1949 p. 129-134. 1950 p. 109-115. 1951 p. 99-103. 1952 p. 77. 78. 1953 p. 68. 1954 p. 74. 75. 1955 p. 64. 66. 1956 p. 68. 72. 1957 p. 73. 1958 p. 71. 1960 p. 76. 77. 1961 p. 77. 79. 1963 p. 98. 1964 p. 64. 1965 p. 125. 1966 p. 170-172. 1967 p. 111. 115. 1982 p. 188. 189.

    BME 1922 p. 248. 1923 p. 329. 660. 1924 p. 328. 743. 1925 p. 574. 645. 781. 1927 photo p. 193. 1928 p. 379. 763. 1930 p. 666. 756. 811. photo p. 748. 1931 p. 85. 203. 205. 206. 535. photo p. 536. 1932 photo p. 68. 1933 photo p. 100. 1934 p. 456. 433. 439. 504. photo p. 369. 1935 p. 291. 1937 p. 813. 1938 p. 198. 439. 708. 1939 p. 439. 1940 p. 144. 145. 217. 218. photo p. 71. et 184. 1941 p. 773. 1948 p. 124. 125. 132. 136. 137. 142. 188. 249. 250. 251. 1949 p. 150. 151. 253. 383. 447. 449. 450. 599. 1950 p. 131. 132. 274. 463. 465. 577. 696. 752. 754. photo p. 583. 1951 p. 69. 131. 242. 307. 434. 436. 506. 569. 1952 p. 268. 339. 340. 695. 1953 p. 56. 306. 307. 592. 593. 594. photo p. 964. 1954 p. 76. 77. 78. 367. 368. 369. 371. 554. 925. 926. 927. 928. photo p. 924. 1955 p. 65. 66. 67. 68. 257. 259. 261. 366. 367. 652. 653. 654. 655. 1092. 1093. 1094. 1095. 1097. 1956 p. 172. 287. 377. 378. 379. 463. 790. 792. 794. 1957 p. 375. 770. 771. 772. 881. 973. 1958 p. 80. 81. 343. 1042. 1959 p. 92. 364. 365. 647. 648. 656. 984. 986. 1021. 1960 p. 263. 373. 374. 375. 471. 639. 836. 838. 1961 p. 317. 389. 391. 504. 945.

    Epi 1964 p. 548. 1965 p. 401. 1969 p. 425. 426. 597. 605.

    Enc. PdM. 9P4. - 12P2.

    R. MEP.  1964 N° 136 p. 70. 1967 N° 189 p. 32. 35.

    EC RBac N° 201. 203. 205. 206. 207. 208. 209. 210. 453. 454. 463. 466. 486. 586. 661. 665. 672. 675. 740.

    NS 2P58. - 6P162. 188. - 181/49. - 224/19.

     


     

     

    • Numéro : 3178
    • Pays : Birmanie
    • Année : 1914