Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jules FAGUAIS (1847-1902)

[1214]. FAGUAIS, Jules-Alfred, né à Genets (Manche) le 1er septembre 1847, fit ses études au petit séminaire de l'Abbaye-Blanche et au grand séminaire de Coutances. Pendant la guerre franco-allemande, il s'engagea comme infirmier. Il reçut le sacerdoce à Coutances le 25 mai 1872. Après un an de vicariat à Montaigu, il entra au Séminaire des M.-E. le 11 août 1873, et il en partit le 29 juillet 1874, pour le Se-tchoan occidental.
Add this

    [1214]. FAGUAIS, Jules-Alfred, né à Genets (Manche) le 1er septembre 1847, fit ses études au petit séminaire de l’Abbaye-Blanche et au grand séminaire de Coutances. Pendant la guerre franco-allemande, il s’engagea comme infirmier. Il reçut le sacerdoce à Coutances le 25 mai 1872. Après un an de vicariat à Montaigu, il entra au Séminaire des M.-E. le 11 août 1873, et il en partit le 29 juillet 1874, pour le Se-tchoan occidental.

    Il occupa successivement les postes de Tsong-king tcheou, Pa-tcheou, Tsi-toui-oua, Kien-tcheou et Kan-ki-tchang. Dans cette dernière station, il fut menacé par les Boxeurs en 1899, mais refusa de quitter ses chrétiens et les arma pour résister aux bandits. En 1902, il était très fatigué­ ; une insolation contractée au cours d’une de ses visites apostoliques, et la douleur d’apprendre que son district était de nouveau ravagé par les Boxeurs, achevèrent de ruiner sa santé. Dans la nuit du 14 au 15 septembre, il eut une attaque de paralysie, et le 16 septembre 1902 il succomba à Kan-ki-tchang, préfecture de Choen-king.

    Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1899, p. 90­ ; 1901, p. 346.

    A. M.E., 1908, p. 33.

    — Rev. cath. Coutances, 1877, p. 264. — Sem. rel. Coutances, 1902, Sa mort, pp. 938, 943. — Bull. Assoc. Abbaye-Blanche, Sa mort, pp. 8, 10.

     

     

    • Numéro : 1214
    • Pays : Chine
    • Année : 1874