Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean EYRAUD (1823-1874)

[579]. EYRAUD, Jean-Honoré, originaire de Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hautes-Alpes), pays d'où sont sortis plusieurs missionnaires de la Société des M.-E., en particulier les deux Abonnel, dont l'aîné a été massacré en Cochinchine occidentale. Il naquit le 10 mai 1823, fut ordonné prêtre le 20 juin 1847, et entra le 1er octobre 1848 au Séminaire des M.-E. Il partit le 24 janvier 1849 pour le Se-tchoan. D'abord placé dans le district de Ho-tcheou, il fut, en 1851, envoyé dans celui de Kouang-gan, où l'aida M. Vinçot.
Add this

    [579]. EYRAUD, Jean-Honoré, originaire de Saint-Bonnet-en-Champsaur (Hautes-Alpes), pays d’où sont sortis plusieurs missionnaires de la Société des M.-E., en particulier les deux Abonnel, dont l’aîné a été massacré en Cochinchine occidentale. Il naquit le 10 mai 1823, fut ordonné prêtre le 20 juin 1847, et entra le 1er octobre 1848 au Séminaire des M.-E. Il partit le 24 janvier 1849 pour le Se-tchoan. D’abord placé dans le district de Ho-tcheou, il fut, en 1851, envoyé dans celui de Kouang-gan, où l’aida M. Vinçot.

    En 1854, il devint supérieur du séminaire de Mou-pin, et en 1855, du probatorium, dans la partie orientale du Se-tchoan, à Chen-ken-tse­ ; aussi, lorsqu’en 1856 le Se-tchoan fut divisé en plusieurs vicariats apostoliques, fit-il partie du vicariat qui comprenait cette région.

    De 1856 à 1863, il fut supérieur du petit séminaire alors établi à Chouy-ia-tang. Il l’agrandit en 1860, y construisit une chapelle, améliora les règlements et développa les études. En 1864 et 1865, il fut chargé du district de Yeou-yang­ ; il y retourna en 1867 après le meurtre de M. Mabileau, mais sans habiter en ville, où résidait M. Camart. De 1867 à 1872, il dirigea Pen-choui, et en 1873-1874, Kouy-tcheou fou. Gravement malade, il alla chercher des soins à la procure des M.-E. à Chang-haï et y mourut le 4 juillet 1874. Il fut enterré au cimetière Sen-mou-dang, près de Tong-ka-dou.

    Notes bio-bibliographiques.

    C.R., 1874 (janv.), p. 33­ ; 1905, p. 65.

    M. C., vii, 1875, p. 8.

    Ann. de N.-D. Laus, 1875, p. 26.

     

     

    • Numéro : 579
    • Pays : Chine
    • Année : 1849