Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ignace ESSLINGER (1839-1910)

[885]. ESSLINGER, Ignace, originaire du hameau de Saint-Léonard, commune de Boersch (Bas-Rhin), naquit le 3 avril 1839. Entré minoré au Séminaire des M.-E. le 24 septembre 1862, il fut ordonné prêtre le 10 juin 1865, et partit le 15 septembre suivant pour le Kouy-tcheou. En 1868, Mgr Faurie le caractérisait en ces termes : \ Excellent missionnaire, grand bon sens. Très obéissant, il administre sagement le district de Tsin-gai. C'est de tous les missionnaires celui qui parlera le mieux chinois. ""
Add this

    [885]. ESSLINGER, Ignace, originaire du hameau de Saint-Léonard, commune de Boersch (Bas-Rhin), naquit le 3 avril 1839. Entré minoré au Séminaire des M.-E. le 24 septembre 1862, il fut ordonné prêtre le 10 juin 1865, et partit le 15 septembre suivant pour le Kouy-tcheou. En 1868, Mgr Faurie le caractérisait en ces termes­ : « Excellent missionnaire, grand bon sens. Très obéissant, il administre sagement le district de Tsin-gai. C’est de tous les missionnaires celui qui parlera le mieux chinois. »

    Il fonda plusieurs stations autour de Tsin-gai, particulièrement Lo-ten, Ki-loung, Pe-gai-houo. Il fut également chargé du district de Tin-fan et y compta d’assez nombreux catéchumènes, que la persécution fit reculer et qui ne reçurent point le baptême. En 1873, il construisit un oratoire à Tsin-tchen, et un presbytère à Si-teou-gai. En 1886, Mgr Lions ayant fondé près de Kouy-yang une école préparatoire au séminaire, Esslinger en devint le premier supérieur. Son dernier poste fut Tsin-tchen. Il mourut à Kouy-yang, le 21 novembre 1910.

    Notes bio-bibliographiques

    C.R., 1874 (janv.), p. 29­ ; 1875, p. 23­ ; 1882, p. 44­ ; 1886, p. 67­ ; 1888, p. 102­ ; 1890, p. 90­ ; 1892, p. 133.

    M. C., v, 1873, p. 495.

    Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph.

    Notice nécrologique

    C.R., 1910, p. 404.

     

    • Numéro : 885
    • Pays : Chine
    • Année : 1865