Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Antoine DUBOIS

[304]. DUBOIS, Jean-Antoine, auteur d'un ouvrage célèbre sur les murs et les coutumes de l'Inde, vit le jour le 10 janvier 1766 à Saint-Remèze (Ardèche). Il commença ses études au collège de Bourg-Saint-Andéol, et les acheva au Séminaire des M.-E. Ordonné prêtre en 1791, il partit le 29 janvier 1792 pour la mission Malabare (Pondichéry). Les effets de la Révolution française commençaient alors à se faire sentir dans notre colonie de l'Inde, de sorte que les prêtres des M.-E. durent se retirer à Tranquebar.
Add this
    [304]. DUBOIS, Jean-Antoine, auteur d'un ouvrage célèbre sur les murs et les coutumes de l'Inde, vit le jour le 10 janvier 1766 à Saint-Remèze (Ardèche). Il commença ses études au collège de Bourg-Saint-Andéol, et les acheva au Séminaire des M.-E. Ordonné prêtre en 1791, il partit le 29 janvier 1792 pour la mission Malabare (Pondichéry). Les effets de la Révolution française commençaient alors à se faire sentir dans notre colonie de l'Inde, de sorte que les prêtres des M.-E. durent se retirer à Tranquebar. C'est là que Dubois attendit le moment de commencer ses travaux apostoliques.
    Après un court séjour dans le district de Salem, il fut envoyé en octobre 1799 dans le Maïssour où, lors de la persécution de Tippou Sahib, et par crainte des tourments, les chrétiens avaient accepté de se laisser circoncire, en témoignage de leur acceptation du mahométisme. Il usa à leur égard de la plus grande douceur et les ramena à la foi.
    A force de persévérance, il détermina nombre d'Indiens à accepter le vaccin ; il apporta même un tel zèle à le propager, que la Compagnie des Indes l'en récompensa par une pension annuelle de 2000 fr.
    Les Anglais le tenaient, d'ailleurs, en haute estime ; il reçut de l'un d'eux un terrain à Hossur pour y construire une église ; il obtint une allocation pour l'église de Seringapatam, et une autre pour celle de Darmaboury.
    Cependant, son ministère était paralysé par le peu de confiance qu'il avait dans les Indiens catholiques et par la perfection qu'il exigeait d'eux.
    En 1807, il refusa d'être coadjuteur de Mgr Champenois, supérieur de la mission Malabare ; en 1813, le séminaire de Pondichéry manquant totalement de ressources, il en prit les charges, afin d'empêcher qu'on ne le fermât : tous les revenus dont il disposait furent affectés à cette uvre.
    Entre temps, il avait composé son ouvrage sur les coutumes, les murs et le caractère des Indiens, qu'il avait étudiés de très près avec autant de compétence que de conscience. A la demande du gouverneur de Madras, la Compagnie des Indes lui acheta son manuscrit et le fit publier en anglais, à Londres, en 1817. Depuis lors, d'autres éditions en français, en anglais, en espagnol, ont été données.
    En 1819, le Conseil du Séminaire des M.-E., jugeant que la mission Malabare devait être représentée dans son sein, y appela Dubois ; celui-ci hésita quelque temps, et finalement accepta. Quand il quitta l'Inde, les Anglais ouvrirent une souscription pour faire peindre son portrait qu'ils placèrent à l'Académie de Madras.
    M. Dubois fut reçu directeur le 5 août 1823 ; le 23 mars 1824 et le 14 avril 1828, il fut nommé procureur pour la recette ; le 13 janvier 1829, assistant du supérieur.
    Il résida en Angleterre pour les affaires des missions, du mois d'avril 1830 au 29 octobre 1832, date à laquelle il fut de nouveau procureur pour la recette. Pendant ce laps de temps, il avait publié à Londres un ouvrage en anglais : Letters on the state of Christianity in India. Cet ouvrage fit sensation et fut vivement critiqué par les missionnaires catholiques et protestants, parce que l'auteur mettait en doute la possibilité de réaliser de nombreuses conversions parmi les Indiens, et qu'il critiquait les moyens employés dans ce but par les protestants, notamment les versions, en langue indigène, des Saintes Ecritures. Il fut réfuté par les RR. James Houg et Henri Townley.
    Dubois fut nommé assistant le 3 décembre 1832, supérieur du Séminaire le 11 janvier 1836, de nouveau assistant les 14 janvier 1839, 10 janvier 1842 et 27 janvier 1845. Malade et âgé, il donna sa démission d'assistant le 10 novembre suivant. Il mourut au Séminaire des M.-E. à Paris le 17 février 1848. Ses travaux lui avaient ouvert les portes de la Société royale asiatique de la Grande-Bretagne et d'Irlande, de la Société asiatique de Paris, et de la Société littéraire de Madras.
    Bibliographie. - Description of the character, manners, and customs of the People of India ; and of their institutions religious and civil, by the abbé J.-A. Dubois, missionary in the Mysore. Translated from the french manuscript. - Printed for Longman, Hurst, Rees, Orme, and Brown, Paternoster-Row, London, 1817, in-4, pp. xxvii-565.
    Hindu manners, customs and ceremony, by the abbé J.-A. Dubois, translated from the author's later french M. S. and edited with notes, corrections and biography, by Henry K. Beauchamp C. I. E. [companion indian Empire], fellow of the university of Madras, fellow of the royal historical Society, member of the royal asiatic Society. With a prefatory note by the hon. F. Max Müller and a portrait. - At the Clarendon Press. Oxford, 1897, 2 vol. in-8.
    Comp.-rend. : Westminster Review, 1898, n° d'avril. - Imperial Institute Journal, 1898, n° d'avril. - Asiatic Quaterly Review, 1898, n° d'avril.
    Id., 3e édition. - At the Clarendon Press, Oxford, 1906, pp. xxxiv-741.
    Id., - Même date, même imprimerie, 2 vol.
    Comp.-rend. : M. C., xxxviii, 1906, p. 540.
    Murs, institutions et cérémonies des peuples de l'Inde, par M. l'abbé J. A. Dubois, ci-devant missionnaire dans le Meissour, membre de la Société royale asiatique de la Grande Bretagne et de l'Irlande, de la Société asiatique de Paris, et de la Société littéraire de Madras. - Imprimé par l'autorisation du Roi à l'imprimerie royale, mdcccxxv, chez J. S. Merlin, libraire, n° 7, quai des Augustins, Paris, 2 vol. in-8, pp. xxxii-491, 559.
    Id., Nouvelle édition, enrichie d'une préface et de notes [par M. Leroy, missionnaire apostolique à Pondichéry]. - Imprimerie de la mission catholique, Pondichéry, 1899, 2 vol. in-8, pp. xvii-398, 460 + 7.
    Costumbres, instituciones y ceremonias de los pueblos de la India oriental, por M. J.-A. Dubois, etc., etc. Obra traducida al inglés del manuscrito francés del autor, y del inglés al español por D. Celedonio de Latreyta ex-factor de la Real Compañia de Filipinas en la costa de Coromandel y en Bengala. Con notas adicionales del traductor, y con insercion de las nuevas observaciones contenidas en la edicion publicada por el autor en Paris en 1825 à su regreso de la India. - Imprenta de Repullés, Madrid, 1829, 2 vol. in-12, pp. xiii-422, 412 + errata.
    Exposé de quelques-uns des principaux articles de la théogonie des Brahmanes contenant la description détaillée du grand sacrifice du cheval, appelé Assua-Méda ; de l'origine et des grandeurs du Gange, du temple célèbre de Gaya, etc. - Librairie orientale de Dondey-Dupré père et fils, rue Saint-Louis, n° 64 au Marais, et n° 67, rue Richelieu, vis-à-vis la Bibliothèque du Roi, Paris, 1825, in-8, pp. 143.
    Le Pantcha-Tantra ou les Cinq Ruses, Fables du brahme Vichnou-Sarma ; Aventures de Paramarta et autres contes ; le tout traduit pour la première fois sur les originaux indiens. - J.-S. Merlin, libraire, n° 7, quai des Augustins, Paris, mdcccxxvi, in-8, pp. xvi-415 + errata.
    Letters on the state of Christianity in India. - Longman, London, 1832, in-8.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., i, 1822-25, n° 6, p. 30 ; iii, 1828-29, Inconvénients de la traduction de la Bible, pp. 9, 15, 23, 28 ; iv, 1830-31, Notice sur les missions protestantes, p. 180. - M. C., xli, 1909, p. 484. - Sem. rel. Viviers, 1886, n° du 10 sept. - Am. de la Rel., xlvi, 1825, p. 81 ; cxxxvi, 1848, p. 470. - Bull. Soc. Géog. [Paris], 1re sér., iii, 1823, p. 252 ; iv, 1823, p. 9. - Journ. asiat., 4e sér., xi, 1848, Notice, p. 650. - Bull. Soc. acad. indo-ch., 2e sér., ii, 1882-83, p. 40.
    Hist. gén. miss. cath., ii, 2e part., pp. 639 et suiv. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. miss. Inde, Tab. alph. - Vie de Mgr de Marion-Brésillac, pp. 67 et suiv., 401. - Lett. à l'év. de Langres, pp. 111, 452 et suiv., 487. - Les miss. cath. dans l'Inde, Tab. alph. - La Franc. pont., ii, p. 741.
    Biographie. - Un missionnaire Vivarois aux Indes (L'abbé Dubois, de Saint-Remèze) [avec portrait] par A. Mazon. - Imprimerie centrale de l'Ardèche, Privas, 1899, in-4, pp. 79.
    Portrait. - Peint à l'huile, est à l'Académie de Madras. - Un autre, également peint à l'huile, est au Séminaire des M.-E. - Gravure sur acier, Testard, del., Monnin, sc. - Hist. gén. miss. cath., ii, 2e part., p. 639. - Voir Biographie.


    Bibliographie:
    DUBOIS Jean-Antoine (1766-1848)

    Pantcha-tantra ou les cinq ruses : fables du brahme Vichnou-Sarma ; aventures de Paramarta et autres contes / le tout traduit pour la première fois sur les originaux indiens par l'abbé J.- A. Du-bois, ci-devant missionnaire dans le Meissour, - Paris : J.- S. Merlin, 1826. - XVI-415 p. ; 21 cm.

    Le Pantcha-tantra ou les cinq ruses: fables du brahme Vichnou-Sarma ; aventures de Paramarta et autres contes / le tout traduit pour la première fois sur les originaux indiens par l'abbé J. -A. Dubois, ... - Paris : [s.n.], 1872 ; 8°.

    Le Pantcha-tantra ou les cinq livres de fables indiennes [fables du brahme Vichnou-sarma] / trad. par l'abbé J. -A. Dubois ; présentation et notes de Guy Deleury. - Paris : Impr. Nat, cop. 1995. - 247 p. : couv. ill., ill. ; 21 cm. - (La Salamandre). Notes et commentaires. - ISBN 2-7443-0043-4



    • Numéro : 304
    • Année : None