Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Jean Pierre DOUMECQ

[ 1966 ] DOUMECQ Jean-Pierre Missionnaire Collège Général Penang - Tonkin Occidental & Maritime ---------- Jean-Pierre DOUMECQ naquit le 26 novembre 1868, au hameau de Jouers, paroisse d'Accous, diocèse de Bayonne, département des Pyrénées Atlantiques.
Add this

    [ 1966 ] DOUMECQ Jean-Pierre

    Missionnaire

    Collège Général Penang - Tonkin Occidental & Maritime

    ----------

    Jean-Pierre DOUMECQ naquit le 26 novembre 1868, au hameau de Jouers, paroisse d'Accous, diocèse de Bayonne, département des Pyrénées Atlantiques.

    Le 21 septembre 1888, il entra laïque, au séminaire des Missions Etrangères. Tonsuré le 21 septembre 1889, minoré le 1 mars 1890, sous-diacre le 28 septembre 1890, diacre le 21 février 1891, ordonné prêtre le 27 septembre 1891, il reçut sa destination pour le Collège Général de Penang, qu'il partit rejoindre le 29 octobre 1891.

    En 1895, M.Jean-Pierre Doumecq, directeur au Collège Général quitta cet établissement et passa au vicariat apostolique du Tonkin Occidental. En 1897, à la mort de M. Cosserat, il succéda à ce dernier dans la charge de supérieur du séminaire St. Pierre de Hoàng-Nguyên \La source Jaune" de la mission de Hanoï. Pendant cinq ans, il s'efforça de communiquer à ses latinistes son goût pour les Belles-Lettres et la bonne tenue.

    Par un Bref du Souverain Pontife, en date du 15 avril 1901, le Tonkin Maritime fut détaché du Tonkin Occidental et crée vicariat apostolique confié à Mgr. J.P.Marcou. Ce nouveau vicariat comprenait les deux provinces de Thanh-Hoa et Ninh-Binh, la région montagneuse du Chau-Lao, et le territoire muong du Lac-thuy. M. J.P. Doumecq fit partie de ce nouveau vicariat. En 1902, en raison de cette division, il remit sa charge de supérieur du séminaire entre les mains de M.Félix Tardy.

    En 1902, à titre provisoire, il remplaça au district du Chau-Lao, M. J-M Martin contraint d'aller refaire sa santé à Bathanie, Hong-Kong. En 1907, il résidait à Loi-Nhan, et instruisait 430 catéchumènes dans son vaste district de Kê-Dua, au dessous de Ninh-Binh. Dans son compte-rendu de 1908, il rappelait que dans une partie du Ninh-Binh, depuis l'automne 1905, le pays avait souffert d'une terrible famine qui avait obligé de nombreuses familles endettées, chrétiennes ou non, à s'expatrier. Ainsi, au village de Naï et à Quang-Tu, dit-il, il en resta 15 ou 20 sur 60 à 70. Malgré cela, il assura l'administration des paroisses de Yên-vân, Thiên-duong, Bo-vi, et des chrétientés voisines.

    Nommé provicaire en 1908, il fut appelé l'année suivante, à prendre la direction du Collège de Phuc-Nhac, laissant à M.Soubeyre le soin de son ancien district. Pendant la guerre de 1914-18, provicaire honoraire, il conduisit à Lourdes un groupe d'Indochinois travaillant dans le camp de Pont-Long à Pau.

    Du 29 janvier au 2 février 1925, M.J-P Doumecq prit part à la retraite annuelle au sanatorium St. Raphaël de Montbeton où il se soignait en 1935 et 1936.

    Il décéda au hameau de Jouers, paroisse d'Accous, le 6 mai 1944.


    Mai 1999
    Doumecq


    An.ME.92P436/21P175

    C.R.91P239/02P183/07P195/08P172sq/09P165/36P305/40P145/47P357/50P174

    B.ME.25P249/30P607/35P214/36P225

    Ec.RBac 69.78.192.303.327.437+

    "
    • Numéro : 1966
    • Année : None