Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Pierre Henri DORIE

[856]. DORIE, Pierre-Henri, martyr en Corée, né le 23 septembre 1839 à Saint-Hilaire-de-Talmont (Vendée), élève du petit séminaire des Sables-d'Olonne et du grand séminaire de Luçon, entra minoré au Séminaire des M.-E. le 23 août 1862, et fut ordonné prêtre le 21 mai 1864. Destiné à la mission de Corée, il partit le 15 juillet suivant, et vers la fin de novembre, il commença l'étude de la langue dans la chrétienté de Sioung-io, près de Yang-kouan en Mandchourie. Il y resta jusqu'au 17 avril 1865, et put alors pénétrer en Corée ; il fut placé à Son-kol.
Add this
    [856]. DORIE, Pierre-Henri, martyr en Corée, né le 23 septembre 1839 à Saint-Hilaire-de-Talmont (Vendée), élève du petit séminaire des Sables-d'Olonne et du grand séminaire de Luçon, entra minoré au Séminaire des M.-E. le 23 août 1862, et fut ordonné prêtre le 21 mai 1864. Destiné à la mission de Corée, il partit le 15 juillet suivant, et vers la fin de novembre, il commença l'étude de la langue dans la chrétienté de Sioung-io, près de Yang-kouan en Mandchourie. Il y resta jusqu'au 17 avril 1865, et put alors pénétrer en Corée ; il fut placé à Son-kol.
    Il commençait à exercer une heureuse influence dans son poste, quand la persécution se déchaîna en février 1866. Le 27 de ce mois, il était arrêté, jeté en prison, soumis à la bastonnade et à la poncture des bâtons. Il confessa la foi en Jésus-Christ, fut condamné à mort comme prédicateur du catholicisme, et souffrit courageusement la décapitation le 8 mars 1866, à Saï-nam-hte, après avoir vu son évêque Mgr Berneux, et deux autres missionnaires, de Bretenières et Beaulieu, subir le même supplice.
    Ses restes reposent aujourd'hui dans la cathédrale de Séoul.
    Deux ans avant son martyre, un aspirant du Séminaire des M.-E., le futur évêque de Nagasaki, M. Cousin, prophète sans le savoir, avait composé en son honneur un chant où on lit ce couplet :
    Peut-être, alors, on coupera sa tête
    Pour Jésus-Christ ;
    Et deux fois l'an pour nous viendra la fête
    De saint Henri.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xl, 1868, pp. 24, 30, 41, 44. - M. C., iv, 1871-72, Son martyre, p. 235. - B. O. P., 1895, pp. 312 et suiv. - A. M.-E., 1900, p. 57. - Sem. rel. Nantes, 1866, pp. 652, 672. - Le Luçonnais, 1866, déc. - The field afar, iii, 1909, n° 1.
    Fleurs des Mart., p. 125. - Hist. Egl. de Corée, ii, pp. 511, 528 et suiv. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Mart. et Poèt., p. 35. - Cent morc. div., p. 52. - Les miss. franç. en Corée, Maison natale [grav.], p. 145.
    Lettre circulaire et décret de Mgr l'évêque de Luçon [Cateau], sur l'introduction de la Cause de Béatification du serviteur de Dieu, Henri Dorie, 3 avril 1910. - In-8, pp. 4.
    Actes pour sa Cause de Béatification, voir BERNEUX.
    Biographie. - Vie de Henri Dorie, prêtre de la Société des Missions-Etrangères, décapité pour la Foi en Corée le 8 mars 1866 [avec portrait], écrite par l'abbé Ferdinand Baudry, correspondant du ministère pour les travaux historiques. - Henri Oudin, libraire-éditeur, Poitiers ; Victor Palmé, libraire, 25, rue de Grenelle-Saint-Germain, Paris, 1867, in-16, pp. xxxix-228.
    Foreign missionary series. The life of Henry Dorié (sic), martyr, by the abbé Ferdinand Baudry. Translated by lady Herbert. - Burns. Oates and Company, 17, 18, Portman Street, and 63, Paternoster Row, London [s. d.], in-18, pp. 100.
    Portrait. - Peinture, est au Séminaire des M.-E. - Crayon et fusain, L. Tandy del. - B. O. P., 1895, p. 313. - Les miss. franç. en Corée, p. 149. - Voir Biographie.


    • Numéro : 856
    • Année : None