Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

louis désiré DIDIER

[1393]. DIDIER, Louis-Désiré, né à Mandres (Haute-Marne) le 15 août 1850, se livra d'abord aux travaux des champs, et ne sentit qu'assez tard le désir de se consacrer à l'apostolat. Il apprit très rapidement le latin, et le 21 septembre 1875, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. Il fut ordonné prêtre le 21 septembre 1878, et partit le 30 octobre suivant pour la mission de Pondichéry.
Add this
    [1393]. DIDIER, Louis-Désiré, né à Mandres (Haute-Marne) le 15 août 1850, se livra d'abord aux travaux des champs, et ne sentit qu'assez tard le désir de se consacrer à l'apostolat. Il apprit très rapidement le latin, et le 21 septembre 1875, il entra tonsuré au Séminaire des M.-E. Il fut ordonné prêtre le 21 septembre 1878, et partit le 30 octobre suivant pour la mission de Pondichéry.
    Il débuta à Vellantanguel, administra successivement Cortampet 1879-1880, Mayavaram 1880-1884, Cottapaleam décembre 1884-mai 1889, Pratacoudi 1889-1891, Molatour septembre 1891-septembre 1893, retourna à Pratacoudi dont il acheva l'église, et où il lutta vigoureusement contre le protestantisme. En 1897, il est de nouveau à Cottapaleam, et en 1899 à Tranquebar, où il aide à la fondation de l'établissement des Sœurs missionnaires de Marie-Immaculée.
    En 1900, lors de la division du diocèse de Pondichéry, il fit partie du diocèse de Kumbakônam. Il tomba gravement malade en 1902, et alla se soigner à Pondichéry ; il y mourut le 11 décembre de la même année. Son biographe a raconté \ qu'il ne fut jamais en butte à certaines tentations très pénibles pour ceux qui sont consacrés à Dieu. Il tenait du ciel ce don gratuit "Beati mundo corde..." "
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1893, p. 240. - Sem. rel. Langres, 1904, p. 457.
    Le culte de N.-D. de Lourd., p. 329. - Hist. miss. Inde, Tab. alph.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1903, p. 350.


    "
    • Numéro : 1393
    • Année : None