Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Annet Joseph DEYRAT

DEYRAT Joseph (1906-1979) [3427] DEYRAT Joseph, Annet, est né le 2 avril 1906 à Sury-le-Comtal, dans le diocèse de Lyon (Loire). Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Montbrison et entre au Grand Séminaire de Lyon (1924-26). Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 17 septembre 1926. Ordonné prêtre le 20 décembre 1930, il part pour le Collège Général de Penang, le 20 avril 1931.
Add this
    DEYRAT Joseph

    (1906-1979)


    [3427] DEYRAT Joseph, Annet, est né le 2 avril 1906 à Sury-le-Comtal, dans le diocèse de Lyon (Loire). Il fait ses études secondaires au Petit Séminaire de Montbrison et entre au Grand Séminaire de Lyon (1924-26). Il entre au Séminaire des Missions Étrangères le 17 septembre 1926. Ordonné prêtre le 20 décembre 1930, il part pour le Collège Général de Penang, le 20 avril 1931.

    Il y reste environ quatre ans et demi et enseigne la philosophie. Il se trouve ensuite au Japon, au diocèse d'Osaka où il aborde à Kobé le 16 décembre 1935. Après l'étude de la langue, il est appelé à l'évêché d'Osaka. Curé de Tanabé en avril 1937, il est, six mois après, envoyé à Sumiyoshi, près de Kobé. La guerre que le Japon déclenche obligera plusieurs missionnaires à changer fréquemment de poste : le Père Deyrat fut l'un d'eux : retour à Tanabé de juin 1938 à juin 1940, il devient aide-procureur à Kobé et y reste jusqu'en 1943. Après la guerre, son vicaire lui succèdera. En 1950, le Père Deyrat sera délégué des Confrères à l'Assemblée Générale. Atteint de phlébite, il est opéré à St Étienne, se remet peu à peu avant un infarctus du myocarde en février 1951 pour enfin rentrer au Japon en octobre 1953.

    En juin 1954, il est à Sumiyoshi. En octobre 1956, il est chargé des étudiants en langue avant de revenir à Sumiyoshi en octobre 1958. Après un congé en France en 1963, il revient au poste comme vicaire du Père Berhault, son ancien vicaire, jusqu'en mai 1968. Curé et vicaire sont alors affectés à la paroisse de Shimoyamate à Kobé. Le Père Deyrat y reste jusqu'au 1er juin 1977, années pendant lesquelles sa santé se détériorera petit à petit sans pour autant retrancher quoi que ce soit de son accueil toujours aussi souriant. Il quitte, certainement avec regret, tout ce qui fut sa vie et rentre en France le 1er juin 1977. Il passe quelques mois à Sury chez sa soeur avant de se trouver à Montbeton où il décède le 18 août 1980, par rupture d'un abcès cancereux. Ses obsèques eurent lieu deux jours plus tard.



    Références bibliographiques

    AME 1931 p. 91. 134. 138. photo p. 140. CR 1931 p. 269. 275. 1936 p. 16. 227. 1937 p. 22. 1938 p. 22. 1947 p. 142. 279. 281. 1948 p. 6. 1949 p. 9. 10. 1950 p. 7. 1954 p. 14. 1956 p. 16. 1957 p. 18. 1958 p. 19. 1961 p. 29. 1962 p. 39. 1963 p. 48. 1964 p. 21. 1965 p. 34. 35. 1968 p. 122. 1969 p. 21. 22. 1974-76 p. 29. BME 1926 p. 457. 1931 photo p. 465. 1932 p. 598. 601. 602. 651. 652. 1936 p. 115. 1937 p. 785. 1938 p. 456. 676. 1939 p. 554. 631. 635sq. 714. 767. 1940 p. 20. 330. 1949 p. 32. 33. 1950 p. 429. 439. 577. photo p. 583. 1951 p. 112. 113. 201. 377. 446. 484. 1952 p. 105. 106. 1954 p. 258. 702. 878. 1955 p. 334. 448. 991. 992. 1956 p. 155. 349. 773. 883. 986. 1063. 1957 p. 152. 154. 244. 950. 958. 1958 p. 251. 1959 p. 425. photo p. 422. 1960 p. 352. 913. 1010. EPI 1962 p. 927. 1963 p. 584. 1964 p. 116. 272. 273. 1965 p. 248. ME1 N° 125P45. Enc. PdM. N° 8P1. EC1 N° 107. 216. 218. 220. 481. 484. 491. 498. 500. 558. 729. 735. NS 8P233. 234. 31/C2. 109/C2.p. 216. 114P29. 133/C3. MEM 1979 p. 35-43.

    • Numéro : 3427
    • Année : None