Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Julien Joseph marie DENIS

DENIS Julien (1876 - 1922) [2474] DENIS Julien, Joseph, Marie, est né le 15 janvier 1876 à Pléchatel, dans le diocèse de Rennes (Ille-et-Vilaine). Il fit ses études primaires dans son village natal puis entra au Petit Séminaire diocésain. Entré au Séminaire des Missions Etrangères le 15 septembre 1894. Il y fut ordonné prêtre le 23 septembre 1899 et partit le 15 novembre suivant pour la Mission du Tonkin méridional (Vinh).
Add this
    DENIS

    Julien

    (1876 - 1922)

    [2474] DENIS Julien, Joseph, Marie, est né le 15 janvier 1876 à Pléchatel, dans le diocèse de Rennes (Ille-et-Vilaine). Il fit ses études primaires dans son village natal puis entra au Petit Séminaire diocésain. Entré au Séminaire des Missions Etrangères le 15 septembre 1894. Il y fut ordonné prêtre le 23 septembre 1899 et partit le 15 novembre suivant pour la Mission du Tonkin méridional (Vinh).

    Après quelques mois d'étude de la langue dans la chrétienté de Dong-Ngam, il fut chargé du district de Dong-Thap, où sa bonté et son zèle lui permirent de fonder plusieurs nouvelles chrétientés. Il y resta onze années (de 1900 à 1904 et de 1907 à 1914) interrompues, de 1904 à 1907, par trois années où il remplit les fonctions de procureur de la Mission.

    En avril 1914, il fut rappelé à Paris pour y exercer, au sein du Conseil Central, la charge de représentant des Missions du Tonkin et, en même temps, celle de directeur au Séminaire. Mais à peine était-il reçu dans ses nouvelles fonctions, qu'il fut mobilisé et affecté, pendant toute la durée de la guerre, comme infirmier, à l'hôpital de Saint Cloud où se trouvèrent de nombreux Tonkinois, malades ou infirmiers comme lui, auprès desquels il joua aussi le rôle d'interprête et d'aumônier.

    Ce n'est donc qu'après la guerre qu'il prit en fait ses fonctions au Conseil Central et au Séminaire où il enseigna la théologie puis l'Ecriture Sainte.

    Au début de 1922, la maladie mit fin à ses activités. Averti de la gravité de celle-ci, il voulut se rendre dans sa famille à Bain de Bretagne et c'est là qu'il mourut le 4 avril 1922.





    Références biographiques
    AME 1900 p. 59. 1901 p. 312 (art.). 1903 p. 181 (art.). 1907 p. 310 (art.). 1915-16 p. 107. 1919-20 p. 565. 1922 p. 158. 159. 1926-27 p. 78. 1938 p. 48. CR 1907 p. 179. 180. 1908 p. 159. 1911 p. 140. 1913 p. 194. 1914 p. 75. 140. 1915 p. 157. 1917 p. 150. 1919 p. 199. 1922 p. 159. 229. BME 1922 p. 15. 54. 230. 254. MC 1914 p. 39. 1916 p. 433. EC1 N° 1. 7. 8. 9. 10. 12. 36.

    Notice nécrologique
    CR 1922 pp. 229-235.

    • Numéro : 2474
    • Année : None