Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Dominique DELUC

[623]. DELUC, Dominique, né le 3 décembre 1826 à Lagruère (Lot-et-Garonne), entra diacre le 7 février 1851 au Séminaire des M.-E. Prêtre le 20 décembre suivant, parti le 29 avril 1852 pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si, il fut d'abord envoyé à Loui-tcheou, puis chargé du district de Chek-chin.
Add this
    [623]. DELUC, Dominique, né le 3 décembre 1826 à Lagruère (Lot-et-Garonne), entra diacre le 7 février 1851 au Séminaire des M.-E. Prêtre le 20 décembre suivant, parti le 29 avril 1852 pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si, il fut d'abord envoyé à Loui-tcheou, puis chargé du district de Chek-chin.
    Il venait de demander à Mgr Desflèches l'autorisation de se rendre dans sa mission (Se-tchoan oriental) et l'avait obtenue, quand il devint, en 1859, interprète du contre-amiral Rigault de Genouilly, puis du capitaine de frégate Martineau des Chenez, chargé de maintenir l'ordre à Canton, et enfin, de Cousin-Montauban, général en chef de l'expédition française en Chine. Il était en route pour Pékin, lorsque, avec 37 Français et Anglais, il tomba dans le guet-apens de Tong-tcheou, et fut massacré le 21 septembre 1860, dans la cour d'une pagode dépendant d'un petit temple, à environ 3 kilomètres de Pa-li-kiao (Tche-li). On raconta que le général Chen-pao l'avait tué de sa main. Son corps ne fut pas retrouvé. Une indemnité pour sa famille fut spécifiée dans la convention de Pékin (25 octobre 1860). Le général Chen-pao reçut, de l'empereur de Chine en 1863, l'ordre de se suicider.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., xxxiii, 1861, p. 221. - M. C., vi, 1874, Sa mort, p. 598. - B. O. P., 1892, p. 584.
    Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. - L'expéd. de Chine 1860, Tab. alph. - Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph.
    Portrait. - M. C., vi, 1874, p. 595.


    • Numéro : 623
    • Année : None