Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

jean marie DELAVAY

[939]. DELAVAY, Jean-Marie, originaire des Gets (Haute-Savoie), où il naquit le 28 décembre 1834, fut élève du petit séminaire Saint-François de Sales, à Mélan, et reçut l'ordination sacerdotale le 22 décembre 1860. Il fut nommé vicaire à Serraval deux jours après, à Saint-Nicolas-la-Chapelle le 4 février 1862, à Allonzier-la-Caille le 27 novembre 1864.
Add this
    [939]. DELAVAY, Jean-Marie, originaire des Gets (Haute-Savoie), où il naquit le 28 décembre 1834, fut élève du petit séminaire Saint-François de Sales, à Mélan, et reçut l'ordination sacerdotale le 22 décembre 1860. Il fut nommé vicaire à Serraval deux jours après, à Saint-Nicolas-la-Chapelle le 4 février 1862, à Allonzier-la-Caille le 27 novembre 1864.
    Entré au Séminaire des M.-E. le 19 novembre 1866, il partit le 15 juillet 1867 pour la mission du Kouang-tong et Kouang-si. Il dirigea plusieurs districts, en particulier ceux de Loui-tcheou et de La-fou, où il s'occupa activement du rachat des femmes annamites enlevées par les pirates et vendues sur les frontières du Kouang-tong. Les lettres qu'il écrivit à ce sujet émurent la charité des catholiques et lui procurèrent des aumônes.
    En 1881, il passa dans la mission du Yun-nan. Il fut envoyé dans le district de Houang-kia-pin, et s'y dévoua particulièrement au cours d'une épidémie de peste bubonique ; en assistant les malades, il fut atteint du fléau, mais il en guérit. Il mourut à Yun-nan fou, le 31 décembre 1895.
    C'était un botaniste distingué ; il envoya au Muséum de Paris et à d'autres établissements scientifiques un grand nombre de plantes inconnues en Europe, ce qui lui valut en 1886 d'être nommé officier d'instruction publique. Pendant son séjour au Yun-nan seulement, il explora un territoire d'environ 300 kilomètres carrés ; le nombre des espèces de plantes envoyées par lui dépassa 3200 ; sur ce chiffre, 1000 n'avaient pas encore été signalées en Chine ; ce fut certainement l'herbier chinois le plus important expédié en Europe. Un savant de quelque renom, M. Franchet, avait entrepris d'en publier la description sous le titre Plantæ Delavayanæ ; malheureusement il fut enlevé par la mort après l'apparition du second fascicule.
    Notes bio-bibliographiques. - C.-R., 1875, pp. 25, 26 ; 1878, pp. 25, 73 ; 1886, p. 62. - M. C., iii, 1870, p. 197 ; v, 1873, pp. 133, 134, 354, 466, 567 ; vi, 1874, La traite des Annamites, p. 73 ; Ib., pp. 140, 222, 236 ; vii, 1875, pp. 29, 30 ; Ib., La traite des Annamites, p. 500 ; viii, 1876, pp. 32, 284 ; ix, 1877, La traite des Annamites, pp. 261, 578 ; x, 1878, p. 377 ; xi, 1879, Les Hakkas, p. 605 ; xviii, 1886, Sa nomination d'officier d'Académie, p. 376 ; xxviii, 1896, p. 348.
    Bull. Soc. bot., xxxi, 1884, Description de quelques espèces de Gentiana du Yun-nan, p. 373 ; xxxii, 1885, Plantes du Yun-nan récoltées par lui, pp. 3, 26 ; Ib., Les Primula du Yun-nan, p. 264 ; xxxiii, 1886, Observations sur deux Primula monocarpiques de la Chine, et description d'espèces nouvelles de la Chine et du Thibet oriental, p. 61 ; Ib., Rhododendrons du Thibet oriental et du Yun-nan [David, Delavay], p. 233 ; xxxiv, 1887, Description de quelques espèces ou variétés nouvelles de Rhododendron du Yun-nan, p. 280 ; Ib., Plantæ Yunnanenses a J. M. Delavay collectæ, p. 358.
    Bull. mens. Soc. Linn., 1886, Sur deux Oléacées du Yun-nan (Syringa sempervirens et Osmanthus Delavayi), p. 612 ; 1888, Cyrtandracées nouvelles de la Chine, p. 715 ; 1891, Sur une Borraginée à nucules déhiscentes (Schistocaryum myosotideum), p. 910.
    Journ. de Bot., i, 1887, Le genre Cyananthus, p. 243 ; ii, 1888, Note sur les Saussurea du Yun-nan, p. 309 ; iii, 1889, Observations sur deux Primula à graines anatropes (Primula Delavayi et Primula vincæflora), p. 49 ; vi, 1892, Note sur un Kelloggia de la Chine (Kelloggia chinensis), p. 10 ; Ib., Les Lis de la Chine et du Thibet, dans l'Histoire du Muséum de Paris [Delavay, Fages], p. 305 ; viii, 1894, Plantes nouvelles de la Chine [Delavay, Fages, Soulié], p. 273 ; ix, 1895, p. 255 ; x, 1896, Compositæ novæ a Flora sinensi [Delavay, Prince H. d'Orléans, Soulié, Fages], pp. 368, 409 ; xi, 1897, p. 21.
    Rev. hort., 1888, Nouveau Kœlreuteria de la Chine occidentale (K. bipinnata), p. 393 ; 1890, Les Lespedeza de la Chine occidentale, p. 225 ; 1891, Dipelta Yunnanensis, p. 246 ; Ib., Jasminum Polyanthum, p. 270 ; Ib., Les lilas, leurs espèces et leur origine (Syringa Yunnanensis), pp. 308, 330.
    Bull. Soc. Phil., 7e sér., 1888, Notes sur les Cypripedium de la Chine occidentale [David, Delavay], n° de juill. ; 8e sér., ii, 1890, Diagnoses d'espèces nouvelles du genre Chrysosplenium [Delavay, David, Dr A. Henry], p. 102 ; vi, 1894, Sur quelques Ombellifères du Yun-nan, p. 106 ; vii, 1895, Enumération et Diagnoses des Carex nouveaux pour la Flore de l'Asie orientale [Delavay, Soulié, Fages], pp. 27, 84.
    Bull. Mus. Hist. nat., i, 1895, Sur quelques plantes de la Chine occidentale, p. 62 ; Ib., Sur quelques Rheum nouveaux du Thibet oriental et du Yun-nan [Delavay, Soulié], p. 211 ; ii, 1896, Notice sur les travaux du R. P. Delavay, p. 148 ; Ib., Notes sur quelques collections de plantes de l'Asie orientale parvenues récemment au Muséum [Delavay, Bodinier, Fages], p. 277.
    Bull. Soc. bot. de France, 1896, Sur quelques liliacées de la Chine occidentale (Tupistra, Peliosanthes, Tovaria) [Delavay, Fages, Soulié], p. 37.
    Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. - Nos miss. pat. et sav., p. 46. - Fruticetum Vilmorinianum, p. x.
    Notice nécrologique. - C.-R., 1896, p. 355.


    • Numéro : 939
    • Année : None