Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Louis Charles DELAMARRE

[416]. DELAMARRE, Louis-Charles, naquit dans la paroisse Saint-Vivien, à Rouen (Seine-Inférieure), le 11 juillet (et non le 11 juin) 1810, et entra diacre au Séminaire des M.-E. le 26 juin 1833. Prêtre le 20 décembre 1834, il partit le 15 mars 1835 pour le Se-tchoan. De Macao il fit route avec un futur martyr, aujourd'hui le Bx Perboyre. Il fut un des rares missionnaires de la Société des M.-E. qui visitèrent le tombeau de notre principal fondateur, Mgr François Pallu, près de la petite ville de Mo-yang, dans le nord du Fo-kien.
Add this
    [416]. DELAMARRE, Louis-Charles, naquit dans la paroisse Saint-Vivien, à Rouen (Seine-Inférieure), le 11 juillet (et non le 11 juin) 1810, et entra diacre au Séminaire des M.-E. le 26 juin 1833. Prêtre le 20 décembre 1834, il partit le 15 mars 1835 pour le Se-tchoan. De Macao il fit route avec un futur martyr, aujourd'hui le Bx Perboyre. Il fut un des rares missionnaires de la Société des M.-E. qui visitèrent le tombeau de notre principal fondateur, Mgr François Pallu, près de la petite ville de Mo-yang, dans le nord du Fo-kien.
    Il arriva au Se-tchoan en 1837 et débuta à Gan-io ; en 1839, il fut nommé supérieur du séminaire de Mou-pin, et en 1847, chargé du vaste district de Soui fou, qui comprenait alors une grande partie de la région formant actuellement le vicariat apostolique du Se-tchoan méridional. En 1850, il retourna dans le district de Gan-io. Tout en gouvernant les chrétiens, il fit la traduction de l'Histoire de la dynastie des Ming, et commença la composition d'un dictionnaire français-latin-chinois, avec caractères chinois et caractères latins accentués selon la prononciation.
    En 1858 il résidait à La-ki. En 1860, il se rendit à Hong-kong, afin de faire imprimer son dictionnaire, et fut demandé pour être interprète du baron Gros, ambassadeur de France en Chine.
    Il contribua à faire inscrire, dans la convention du 25 octobre 1860 additionnelle au traité de Tien-tsin, l'article VI plus précis dans le texte chinois que dans le texte français. Cet article permet aux missionnaires \ de louer et d'acheter des terrains et de construire des maisons comme ils le trouveront bon ". On a dit que cette différence entre les deux textes avait été ignorée du baron Gros. Il quitta Pékin à la fin de 1860 ; il était muni pour lui d'un passeport visé par le frère de l'empereur, et emportait des passeports pour 27 missionnaires de Chine. Arrivé au Se-tchoan, il servit d'intermédiaire entre les chefs des missions et les autorités chinoises.
    Voyant que le traité signé par la Chine n'était pas appliqué, il repartit pour Pékin, afin de porter plainte au représentant de la France. Il mourut avant d'atteindre le terme de son voyage, à Han-keou (Hou-pé), le 3 octobre 1863, et, a-t-on dit, d'un poison lent administré par les Chinois.
    En 1865, une partie de sa traduction de l'Histoire de la dynastie des Ming fut publiée. Ce travail s'étend de l'année 1368 (Hong-vou) à l'année 1505 (Hiao-tsoung), et contient un appendice sur l'organisation administrative chinoise. Le dictionnaire est resté manuscrit ; il a été décrit par H. Cordier, dans la Bibliotheca sinica, 1re édit., col. 745/46 ; il est conservé à la procure générale des M.-E. à Hong-kong. C'est un bon travail, mais dont l'impression a été rendue inutile par d'autres publications plus récentes.
    Bibliographie. - Histoire de la dynastie des Ming composée par l'empereur Khian-Loung, traduite du chinois, pouvant servir de supplément à l'Histoire générale de la Chine du P. de Mailla. - Première partie comprenant les dix premiers livres. - Ve Benjamin Duprat, 7, rue du Cloître Saint-Benoît (rue Fontanes), près le Musée de Cluny, Paris, 1865, in-8, pp. iv-448.
    [Publié d'abord dans la Revue de l'Orient, de l'Algérie et des Colonies, 3e sér., 1865.]
    Conciones sinicæ latinis litteris expressæ, quibus accedunt conciones de Decalogo. - Imprimerie de la Sainte-Famille, Cha-pin-pa, in-8.
    Notes bio-bibliographiques. - A. P. F., viii, 1835-36, pp. 484, 500 ; xi, 1838-39, p. 12 ; xii, 1840, p. 479 ; xiv, 1842, pp. 314, 326 ; xxxiii, 1861, Expédition franco-anglaise à Pékin, p. 209 ; Ib., pp. 222, 233 ; Ib., Son départ de Pékin avec 27 passeports chinois pour les missionnaires, p. 419 ; Ib., p. 425 ; xxxvi, 1864, p. 152.
    B. O. P., 1892, p. 584. - Am. de la Rel., cxxiv, 1845, p. 313. - Bull. Soc. Géogr. [Paris], 2e sér., xvi, 1841. Notes sur des cartes chinoises, p. 135.
    Hist. gén. Soc. M.-E., Tab. alph. - Hist. miss. Kouy-tcheou, Tab. alph. - Hist. miss. Thibet, Tab. alph. - Vie de Mgr de Marion-Brésillac, p. 413. - Hist. des relat. de Chine, Tab. alph. - L'expéd. de Chine, 1860, Tab. alph.


    Bibliographie:
    DELAMARRE Louis Charles (1810-1863)

    Dictionnaire françois-latin-chinois, avec caractères chinois et caractères latins / C. Delamarre. - [n.d.]. - Manuscrit inachevé.

    Histoire de la dynastie des Ming / composée par lempereur Khian-Loung ; traduite du chinois par labbé Delamarre, des Missions Etrangères ; pouvant servir de supplément à lhistoire générale de la Chine du P. de Mailla. - Paris : Vve Duprat, 1865. - IV-448 p. ; 27 cm.




    "
    • Numéro : 416
    • Année : None